Le crochet est de retour

Catherine Jeandel



Comme l’hiver continue ici, retournons un peu faire un petit tour en Martinique pour prendre un peu le soleil. Ce séjour aura été plus que bénéfique pour moi, car outre la beauté de l’Ile, la gentillesse des gens, j’ai pu rencontrer de beaux créateurs.

Vous souvenez-vous, je vous avais parlé de la fête du Rhum, où j’étais allée durant mon séjour et j’avais pu assister à des défilés de mode.





Et bien le hasard a fait qu’une des créatrices Catherine Jeandel, en cherchant des photos de ce défilé a trouvé mon blog et nous avons pu communiquer via Facebook. Le hasard de la vie nous a fait nous rencontrer virtuellement.





Comme je trouvais très original ce qu’elle faisait et comme elle remettait à l’honneur le crochet je lui ai proposé une interview à laquelle elle a très gentiment répondu.

C’est une femme charmante qui est très créative. Elle m’a fourni des photos de ce qu’elle fait et je vous remontre également les quelques photos que j’avais fait de ses créations lors du défilé.




Je vous laisse la découvrir via le questionnaire que je lui ai soumis.


1) Pouvez-vous vous présenter ? Nous dire où vous êtes née, etc…

Je suis originaire de Martinique et vis en Guadeloupe, j’ai vécu 8 ans en région parisienne. J’ai appris le crochet avec ma mère et depuis il ne m’a jamais lâché.



2) Quelles études avez-vous suivies ainsi que votre formation ?

Je n’ai fait aucune étude ayant un lien avec la mode, c’est ma mère qui m’a appris le crochet je devais avoir 6 ans, puis j’ai continué toute seule et je me suis mise à la création. Cela m’est venu en participant à un concours lancé par les Editions de Saxe, j’ai gagné le 13ème prix dans la catégorie Grands ouvrages (un colibri survolant des hibiscus) photo jointe, modèle réalisé au point de filet (carré vide, carré plein).






3) Qu’est ce qui vous a amené à créer des vêtements ?

J’ai commencé par créer des napperons et nappes au point de filet (carré plein, carré vide) et les mêmes ouvrages au « crochet d’art », un peu plus compliqué surtout pour les augmentations des nappes et napperons ronds, ils ont paru dans les journaux spécialisés tels que les Editions de Saxe (Mille mailles et Crochet d’art)









J’ai trouvé que faire des vêtements serait plus utiles, et de plus moins connu. J’essaie de créer des modèles qui ne se voient pas beaucoup comme des shorts, pantalons, jupes, …



4) Pour quoi vous êtes vous spécialisée dans le crochet ?

Je trouve que de plus en plus le travail manuel se perd malgré toutes les activités qui en découlent, il est vrai qu’il faut beaucoup de patience, attendre des mois avant d’avoir le modèle fini (notamment les robes de mariée).

Cette activité me parle plus que d’autres (j’ai essayé le tricot, le canevas, la couture, la broderie, résultats non concluants) alors j’ai repris mon cher vieux crochet et voilà que je me mets à créer






5) Quel a été votre parcours avant de pouvoir lancer votre propre marque ?

Je n’ai pas encore créé ma marque, et cela ne saurait tarder, pour l’instant je montre ce que je sais faire en espérant trouver une boutique ou peut-être une ligne de vêtements qui serait intéressé par mon travail. Il n’est pas facile de proposer des créations fait main à 100%.



6) D’où vous vient votre inspiration ? De qui ? De quoi ?

Je m’inspire un peu de tout ce qui se trouve autour de moi et également de modèles en tissu existant. Je me dis que les femmes, en particulier, pourraient se vêtir avec des modèles au crochet, du maillot à la robe de mariée en passant par tous les accessoires qui en découlent.






7) Quels sont vos couleurs et thèmes préférés ?


En vivant aux Antilles, toutes les couleurs me parlent, je les choisis surtout selon les thèmes abordés : vêtements de ville, de soirée, de cérémonie, de loisirs

Tout comme la mode tissu



8) Pour qui travaillez-vous essentiellement et pour qui aimeriez vous travaillez ?

J’ai proposé les explications de mes créations à Blueskyalpacas (vêtements), à Louet (vêtements), aux Editions de Saxe (les modèles de décorations), aux Editions de la rose (modèles de décorations), à Bobinage du Velay (modèles de décoration), à Les fées créatives (vêtements).






9) Vos vêtements se vendent comment et où ? Uniquement en Martinique ou ailleurs ?

Pour l’instant certains de mes vêtements sont vendus sur Campus créole. L’étendue se fera au fur et à mesure.



10) Quels sont vos créateurs préférés ainsi que vos mannequins préférés que vous aimeriez voir défiler pour vos créations ?

Je n’ai pas vraiment de créateurs et de mannequins préférés.



11) Aimeriez-vous quitter la Martinique pour la Métropole ?

Je souhaite rester aux Antilles et montrer qu’il y a du savoir faire à 7000km de la Métropole

Il est vrai qu’il serait plus pratique d’être en Métropole, notamment pour trouver les fils que je travaille et avoir des contacts, mais pour l’instant j’arrive à m’en sortir tout en étant dans cette région

Jusque là je n’ai pas eu de problème de contact malgré ma zone géographique

Je me fournis, par le biais d’une copine vendeuse de fils, de produits venant du Mexique (la robe de mariée dentelle est faite avec ce fil, il s’agit de l’Omega Crys)







12) Qui rêveriez-vous d'habiller ?

Soyons fous : je dirais Beyonce !



13) Avez-vous déjà habillé des personnalités ?

Non, et j’espère que cela se fera un jour



14) Comment avez-vous été contacté pour le défilé de la fête du Rhum et pouvez-vous nous parler des défilés que vous avez déjà faits ?

J’ai été contacté par Maryse PETREIN, une copine crocheteuse qui a d’ailleurs présenté ses modèles, elle m’avait inscrite d’office. Une très belle expérience !






15) Combien de collections ou de modèles faites vous par an ?

Je ne peux pas vous dire le nombre de modèles créés, je les crée en ayant la pelote et le fil en main



16) Pouvez-vous nous parler de la création de vos modèles. Les dessinez vous, les faites vous, vous-mêmes ? Parlez nous de la création à la conception ?

Je ne dessine pas mes modèles, j’ai juste une idée de ce que je voudrais réaliser mais ce n’est pas figé, je peux changer d’avis en cours de route

L’idée me vient parfois comme un flash, que je garde en mémoire (je ne sais vraiment pas dessiner), et un jour je la concrétise





17) Où vous fournissez-vous pour fabriquer vos vêtements ?

J’achète du fil un peu partout : mon stock est important, je commande à Bergère de France, auprès de Maryse PETREIN (K’Priss), dans des merceries pour les boutons et liens


18) Avez-vous une petite entreprise et d’autres gens travaillent ils pour vous ?

Je suis inscrite en tant qu’artiste et je travaille seule, pour l’instant



19) Apparemment vous êtes déjà connue dans votre pays et avez fait parler de vous dans certains magazines pouvez-vous nous dire lesquels ?

Il y a eu des articles dans le journal France Antilles (dans le programme TV en particulier), Les éditions de Saxe, Amina








20) Où peut-on trouver vos créations et les acheter ?

Certaines de mes créations sont vendues sur Campus créole, si quelqu’un est intéressé par mes créations elle pourra se faire une idée en allant sur mon site (http://www.catherinejeandelcreations.com)

Je propose des créations uniques, donc à la demande.

Pour celles et ceux qui font du crochet, je propose les explications de certaines de mes créations sur le site http://www.catherinejeandelcreation.fr


21) Quel est votre objectif principal pour les années futures ?

Montrer que le travail manuel, qui était dénigré il y a quelques années, a toujours ses adeptes

Faire connaître le crochet, montrer à celles et ceux qui n’osent pas montrer leurs créations que cette activité est payante dans le temps, pas à pas on arrive à voir ses rêves se réaliser


22) Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?

De pouvoir concrétiser tous mes projets de vêtements que je n’ai pas encore réalisés (et ils sont nombreux), avoir toujours cette envie de créer sans que la passion ne s’éteigne, et pouvoir proposer des créations originales dans la Caraïbe voire dans le monde.



Je remercie grandement ma mère, mon époux qui m’encourage et me soutient, ainsi que toutes les personnes qui de près ou loin contribuent à me faire avancer.

Et également Dame Skarlette pour ses encouragements.







J’espère que vous aurez pris autant de plaisir que moi à la lire et que l’on aime ou pas le crochet elle imagine des créations exceptionnelles et qui doivent lui prendre énormément de temps. Imaginez une robe de mariée. Je trouve qu’elle a beaucoup d’idées et d’imagination et comme elle le dit tout peut se porter en crochet.











Bravo à Catherine, je lui souhaite de percer dans ce qu’elle fait et de réussir dans tout ce qu’elle va entreprendre. Lorsque l’on est douée il n’y a pas de raison il ne lui manque plus qu’un petit coup de pouce.

Merci pour ce questionnaire et à très bientôt pour d’autres créations.

Je vous rappelle le site de Catherine Jeandel si vous étiez intéressé(e)s :


Je vous montre aussi quelques créations qu'elle a donc imaginées.





Photos fournies par Catherine Jeandel ainsi que par Dame Skarlette

Share this:

CONVERSATION

16 commentaires:

  1. Vive la fashion week à la mode martiniquaise !!!
    Quel travail !!!!
    Le soleil est rentré dans mon ordi grâce à toi !
    Isis

    RépondreSupprimer
  2. Isis a tout dit...
    Bel article plein de soleil...
    Bon je vais de ce pas m'acheter un crochet...
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  3. C'est un long et complexe travail mais quel résultat ! C'est vraiment très beau.
    Les tenues sont toutes plus belles les unes que les autres.
    Très bon samedi à toi. Bises.

    RépondreSupprimer
  4. Quel bel article plein de couleurs et de soleil :) Ses créations sont superbes et en plus tu as pu la rencontrer virtuellement. La vie fait bien les choses !
    Bon week end :)

    RépondreSupprimer
  5. J’adore ton blog et ta vision de la mode!
    Si tu aimes le vintage je te conseille ce site : http://fripesketchup.wordpress.com/
    Il y a de superbes pièces et la boutique est très belle ;-)
    Bonne continuation!
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas fan de crochet,mais tu ma conquis par ces créations originales et par ton interview,on y découvre quelqu'un de passionnée.
    Bisous ma belle et bon wee! :)
    Lune

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup les modèles sobres et unis comme les tops blancs ajourés ou la très belle robe (dernière photo),c'est ce que je choisirais pour moi. Mais tous les autres modèles sont très jolis, gais et colorés.Quel beau travail!

    RépondreSupprimer
  8. C'est un très beau travail, j'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  9. Très bel article.
    Toujours heureuse de revoir tes modèles Catherine.
    Merci de m'avoir fait un clin d'oeil.
    Je remercie la nature de nous avoir fait nous rencontrer, nous adeptes,.... non passionnées de crochet.
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. @Isis Potins : contente de t'avoir donné un peu de soleil. Bises

    @sylvie, Enfin moi : si l'interview t'a plu tant mieux pour Catherine la créatrice

    @dimitri : oui un très long et beau travail. Bon week end à toi

    @Urban Wasabi : oui la vie fait que parfois on rencontre de belles personnes, la preuve je t'ai renconrée. Bises

    @Yelle : du beau travail effectivement. Merci pour le com. Bises

    @Mélanie : merci à toi d'être passée et pour ce gentil commentaire. Bises

    @Lune : moi non plus je n'étais pas très crochet mais lorsque j'ai vu le défilé j'ai trouvé cela très beau. Bises ma belle

    @Serena : merci fidèle Serena. Bon week end

    @Maryse PETREIN : merci pour elle. J'espère vous relire sur mon blog. Bises

    RépondreSupprimer
  11. bonjour à tous,
    je remercie grandement Dame Skarlette
    les hasards de la vie permettent de belles choses
    merci pour tous vos encouragemnents
    crochètement vôtre

    RépondreSupprimer
  12. Trop bien!!! Cela me rappelle mon île natale LA Réunion. J'aime le public, les mecs en short décontractés et les filles pulpeuses.
    Les robes sont superbes. Catherine Jeandel est coloriste, ses robes multi colores sont top. Mes préférées sont celle qui est taupe aux emmanchures américaines et la jaune et verte dont on voit le dos sur une fille qui n'a rien à envier à Beyoncé.
    Effectivement, je vois très bien Beyoncé sur scène avec une robe de Catherine!

    RépondreSupprimer
  13. Une belle rencontre via le Net. Félicitations à Catherine Jeandel et bises du soir à Dameskarlette.
    Olivier

    RépondreSupprimer
  14. @catherine jeandel : merci pour ce commentaire ce fut un plaisir de vous interviewez

    @isabelle : merci pour Catherine et ce commentaire. A bientôt

    @Olivier : oui une très belle rencontre. Bises

    RépondreSupprimer
  15. en dirait presque le paradis à t'entendre parler

    RépondreSupprimer
  16. @Hot Style : il a bien des endroits de par le monde où effectivement c'est plus le paradis qu'ici en Fance et je compte bien y partir un jour mais je ne sais pas encore où ???

    RépondreSupprimer

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci