Le 13ème art nous présente The pianist

Le 13ème art, le nouveau théâtre dont je vous ai parlé dernièrement pour le spectacle Cirkopolis, a la particularité de ne pas garder à l'affiche très longtemps chaque numéro.

The Pianist, spectacle que je viens vous présenter, ne sera visible que jusqu'au 12 novembre prochain et il serait dommage de le louper.

 Credit Photo Heli Sorjonen

Après avoir joué à guichet fermé dans les plus grands festivals à travers le monde, Thomas Monckton pose son piano pour la première fois à Paris. Seul en scène, ce génie du burlesque, entre Buster Keaton et Charlie Chaplin, compose une symphonie visuelle d’une modernité et d’une folie pure.  

Sur l’idée d’un récital de piano, d’un cérémonial musical, Thomas Monckton nous livre une performance jubilatoire, menée tambour battant par ce mime acrobate débordant d’imagination
Credit Photo Juho Rahijärvi


Pour seul décor : un grand rideau, un lustre et un piano noir… Derrière le rideau des formes étranges s’agitent, une main apparaît, puis un pied, une jambe et enfin tout le corps. Surgit alors un pianiste dégingandé, vêtu d’une queue de pie, le cheveu hirsute et le regard hagard. Le musicien tente de rejoindre son instrument mais chacune de ses tentatives est empêchée par un obstacle…

 
 Credit Photo Juho Rahijärvi

S’engage alors une lutte perpétuelle avec les objets mais … « the show must go on ». Originaire de Nouvelle-Zélande, cet acrobate, contorsionniste, mime, clown mais aussi poète, est un héritier de Charlie Chaplin et de Buster Keaton. Il fait partie de la famille des artistes fantaisistes et fantastiques que l’on prend toujours plaisir à découvrir sur scène. Brillant et brillamment interprété The Pianist vous surprendra par sa virtuosité, son originalité et sa joie de vivre communicative.

Cet artiste m'a complètement emballée. Caché au début de son show derrière un grand rideau noir, on découvre un grand gringalet, qui se présente à nous. Gauche, drôle, on va du rire à l'émotion en le découvrant, car cet artiste est plein de tendresse et de poésie.

Son spectacle, qui dure une heure, est bien composé. Il mêle des numéros d'équilibriste, de souplesse, de jonglage, de voltigeur, et de rire à profusion, n'hésitant pas à aller parmi les spectateurs pour une sympathique bataille de boules de papiers partitions... Ce showman sait tout faire !!!
 
 Credit Photo Heli Sorjonen

Comment imaginer qu'un tel personnage puisse avoir autant de force, être cet élastique qui se contorsionne dans tous les sens.

Bien entendu son numéro paraît, mais il aura fallu des heures et des heures de travail, de répétitions, et encore certainement à ce jour, pour atteindre une telle perfection car tout est millimétré avec des numéros plus difficiles à faire que ce que l'on croit.
 
 Credit Photo Heli Sorjonen

Attention par contre, pour celles et ceux pensant assister à un numéro de piano l'artiste est plus doué pour nous distraire que nous livrer un concerto de piano !!!

Un pianiste pas comme les autres que je conseille d'aller découvrir.
 
 Credit Photo Heli Sorjonen

THE PIANIST
De et Avec Thomas Monckton
Au 13ème Art
Centre Commercial Italie 2
Du mercredi au samedi à 19 h
Le samedi à 14 h
Le dimanche à 17 h
Depuis le 11 octobre et jusqu'au 12 novembre 2017
Plus d'infos et réservations sur le site en ligne (ici)
 
Vous pouvez découvrir une autre critique chez ma copine Anne-Laure T

Merci à Xavier pour cette découverte

Share this:

, , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci