Cinéma, Sauvage de Camille Vidal-Naquet avec Félix Maritaud - Critique

Sauvage est le premier long métrage de Camille Vidal-Naquet et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il risque de choquer certaines personnes car c'est un film cru, qui nous montre de plein fouet, sans rien cacher, le monde de la prostitution masculine et cela dès la scène d'ouverture.
On suit la vie de Léo, rôle tenu par Félix Maritaud. Mais en fait aucun prénom n'est cité dans ce film
Félix Maritaud est exceptionnel dans son interprétation et l'on comprend qu'il ait eu de nombreuses récompenses. Il se livre corps et âme et nous dévoile tout. Déjà repéré dans "120 battements par minute" et "Un couteau dans le coeur", en garçon errant, ce dernier aime  ce qu'il fait dans le film, et au contraire des autres hommes qui font de la prostitution comme lui, il trouve du plaisir dans ses relations et ne fait pas ça pour de l'argent, bien qu'il en ait besoin pour vivre. On voit bien dans le film, qu'il est mal habillé, parfois sale, car il ne porte aucune importance à son apparence. Ce qui lui importe c'est de trouver du plaisir et le matériel est secondaire.

Il ne faudrait cependant pas que cet acteur reste toujours dans le même genre de personnage, ou de film, et pour ma part j'aimerais désormais le voir dans d'autres rôles inattendus.

A ses côtés Eric Bernard très convaincant dans un rôle étonnant !!!
Le réalisateur a passé beaucoup de temps au Bois-de-Boulogne avant de commencer son film. Il nous livre une réalité parfois difficile, dure, mais réaliste et ne cache rien... c'est le moins que l'on puisse dire car car il fallait se permettre de  filmer certains plans et surtout les montrer. En effet, on voit les corps nus des hommes dans de nombreuses séquences et Camille Vidal-Naquet ose tout. Un film sans vraiment de tendresse plus basé sur l'érotisme. Certaines scènes avec de l'émotion tout de même comme celle avec la doctoresse.

Un film avec très peu de femmes, qui font juste quelques apparitions.

En filmant d'une certaine manière, avec une caméra portée, ce film se rapproche parfois du documentaire.
Léo est un marginal qui nous fait plonger dans un monde pour ma part méconnu. Un film qui peut mettre mal à l'aise certaines personnes car sans tabou. Sauvage est inattendu, pour un premier long métrage Camille Vidal-Naquet va certainement marquer les esprits et l'on attend son prochain avec impatience.
SAUVAGE
Réalisé par Camille Vidal-Naquet
Avec : Félix Maritaud, Eric Bernard, Nicolas Dibla, Philippe Ohrel
Distribué par Pyramide Distribution
Genre : Drame
Nationalité : Français
Durée : 1 h 39
En salle le 29 août 2018

Attention film interdit au moins de 16 ans

Récompenses :

Festival de Cannes 2018, Semaine de la critique, Prix de la Révélation pour Félix Maritaud
Festival de Nice 2018, Esperluette du meilleur film
Festival de Jérusalem 2018, prix Fipresci du meilleur premier film

Le synopsis :

Léo, 22 ans, se vend dans la rue pour un peu d’argent. Les hommes défilent. Lui reste là, en quête d’amour. Il ignore de quoi demain sera fait. Il s’élance dans les rues. Son cœur bat fort



Crédits photos et vidéo : Copyright Pyramide Distribution


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci