Cinéma, Port authority de Danielle Lessovitz - Critique

La réalisatrice Danielle Lessovitz présente sont premier long métrage "Port Authority", qui sera en salle le 25 septembre 2019.

Synopsis

C’est l’histoire d’une rencontre, entre un jeune homme blanc qu’on prend pour un loser et qui tente de survivre dans un New York qui ne veut pas de lui, et une « famille » de danseurs noirs et queer de Harlem adeptes du « voguing ». Parmi eux, il y a une fille superbe. Mais voilà, elle n’est pas seulement une fille superbe.

De nombreux acteurs et actrices au casting, cependant pas de tête d'affiche. On peut noter dans le rôle de Paul, Fionn Whitehead, vu dans "Roads", "My Lady" et "Dunkerque". Authentique, il nous propose une belle prestation.
Le rôle de Wye est tenu par Leyna Bloom qui est une actrice et top-model transgenre. Extrêmement belle mais tellement lucide dans ce film.
Danielle Lessovitz a fait le choix pour le titre de Port authority, du nom d'une des Stations de bus où se passe ce film urbain. Pour la réalisatrice il est l'un des symboles de New York, un lieu sans racines où toutes les cultures se croisent.

L'histoire est celle d'une romance, celle de Paul et de Wye. Compliquée elle va l'être. Paul va débarquer de sa ville, loin de NYC afin d'être accueilli par sa demi-soeur qui va le rejeter. Dans un squat, rencontrant diverses personnes dont Lee (McCaul Lombardi vu récemment dans "Nous les coyotes" et "American Honey") qui va l'aider à trouver un job. 

Paul fasciné par un groupe qui pratique le voguing (style de danse urbaine), va tout faire pour se faire intégrer lui qui est blanc et qui n'a aucune accointance à ce genre de personnages.

On découvre, grâce à la réalisatrice, les soirées ou se déroulent les ballroom, et bien qu'étant extérieurs à ce mouvement, on entre de plein fouet, grâce à la caméra de Danielle Lessovitz, dans ce monde qui est une véritable communauté.


Ce n'est pas le premier film sur les personnes LGBT, mais cette fois ci c'est au travers de la danse, et d'une véritable "famille", qui fait preuve d'entraide, que l'on découvre ceux-ci. Ils prônent la tolérance et le seront avec Paul qui au début ne fait pas partie des leurs, mais où il trouvera plus d'amour qu'il n'a pu en connaître ailleurs.

Les couleurs du film sont étonnantes, parfois saturées et la musique entraînante, nous mènent dans un monde certainement méconnu du grand public.

Un premier long métrage qui nous donne déjà envie de découvrir le prochain
PORT AUTHORITY
Réalisé par Danielle Lessovitz
Avec : Fionn Whitehead, Leyna Bloom, McCaul Lombardi, Eddie Plaza, Drew Leary, Louisa Krause
Distribué par ARP Sélection
Genre : Drame
Nationalité : Américain
Durée : 1 h 42
En salle le 25 septembre 2019







Crédits photos et vidéo : © light - ARP Sélection


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci