Nouvelle édition Cousu Main pour la cave de Turckheim par William Arlotti

 *

Quand on entend parler de Cave de Turckheim on pense de suite à l'Alsace. En effet,Turckheim, c’est l’histoire d’une maison exemplaire, figure incontournable du paysage alsacien et réputée dans le monde entier avec sa prestigieuse collection de vins et  crémants élaborée avec brio par l’œnologue Michel Lihrmann.

 ©Prakrit-Rai-DA-William-Arlotti

Créée en 1955 par de nombreux vignerons de Turckheim et des bourgs voisins, la Cave coopérative de Turckheim regroupe actuellement 250 sociétaires et représente un vignoble qui s’étend sur la commune de Turckheim et même au-delà : Wintzenheim, Niedermorschwihr, Katzenthal ou encore les villages du Val Saint-Grégoire, à savoir Zimmerbach, Walbach et Wihr-au Val.

Afin d’atteindre un travail digne de la "Haute Couture", la Cave coopérative de Turckheim s’est régulièrement dotée de moyens de production modernes, au service des beaux raisins. Notons également que depuis quinze ans, les vignerons-partenaires et l’équipe technique ont privilégié un important travail à la vigne, gage de qualité et de  respect environnemental.

La commune de Turckheim est située dans la vallée de la Fecht, en aval de Munster, non loin de la ville de Colmar, chef-lieu du Haut-Rhin. Le village fait partie administrativement du canton de Wintzenheim et de l’arrondissement de Colmar. Bien entendu, Turckheim est un des points d’arrêt incontournable de la route des Vins d’Alsace. Elle est également une des quinze étapes de la Route Verte. Tous ces atouts sans oublier la beauté de ses rues et de ses maisons la rendent très attractive pour le tourisme

Grâce à son large rayon d’approvisionnement, elle compte une grande variété de sols et des lieux dits intéressants, comme le Herrenweg (Le Chemin des Seigneurs) formé de galets et de sable, en plaine ou le Heimbourg, à dominante argilo-calcaire, en coteau. Ces parcelles vinifiées séparément font l’objet d’une gamme mettant en valeur leur nature plutôt que leur nom. Une approche novatrice en Alsace, placée sous le signe du terroir avant tout. Toute cette diversité géologique permet aux vignerons de la Cave de Turckheim de proposer une large gamme de vins très différenciés à la forte personnalité. La dégustation de chacun de ces produits d’excellence permet une meilleure compréhension du vignoble.
 
 ©Prakrit-Rai-DA-William-Arlotti

Après le succès de la première édition de COUSU-MAIN #OOTD1, où le styliste William Arlotti  avait revisité l’Alsacienne en robe de tulle noire et flot rouge vaporeux dans les cheveux, Cousu-Main #OOTD2 quitte «l’esquisse» pour une silhouette plus sophistiquée, ultra-chic, affirmée, de trois-quarts.
 *
C'est durant la Fashion Week Parisienne, dans la suite Eiffel de l’Hôtel de Sers, qu'a été présenté le deuxième opus #OOTD2 du crémant de la Cave de Turckheim : «Cousu-Main par William Arlotti».

Dans cette seconde édition, le visage apparaît de profil, avec un port altier. Son dos se dérobe à la vue. Dans un mouvement, elle se retourne comme pour nous dire : Me revoilà... Dans ce message, un cachemire est le motif à un décor enveloppant pour une attitude glamour, une allure affirmée. Un flacon «Couture» pour une Alsacienne qui rayonne au delà de nos frontières en rendant un hommage troublant aux manufactures Alsaciennes. Le crémant en édition limitée, dévoile, une fois de plus, la finesse de ses bulles dans un flacon dessiné, habillé et signé par William Arlotti, expert des modes et des  tendances.
 
 ©Rudolph-Lagarrigue

Le crémant «cousu à quatre mains» est la suite logique de cette rencontre insolite entre le vin et la mode. Dans ce deuxième épisode, les acteurs, les œnologues «maison» et le créateur William Arlotti se sont projetés vers un univers signature, élégant, glamour, où la finesse du trait renvoie à un équilibre, offrant ainsi aux amateurs un crémant «cousu à quatre mains». Le résultat, une pure réussite avec des bulles de grande élégance qui font les belles avec un assemblage de Pinot Blanc (50%) et de Pinot Gris (50%) cultivés sur des parcelles de graves et de granit. Ces terroirs apportent au vin leur  griffe dans une harmonie d’élégance et de minéralité.

 ©Rudolph-Lagarrigue

Le défilé d’arômes et de saveurs pimpantes, sensuelles, virevoltantes destine une silhouette claire, une robe légèrement dorée aux reflets verts. Le crémant pétille sous toutes les coutures avec une bulle fine et vive, un nez frais et délicat de fleurs blanches, de fruits du verger (poire, pêche), parsemé de touches d’amande grillée et de cédrat. En bouche, les saveurs tout en dentelles se prolongent dans une finale harmonieuse, fraîche, légèrement minérale, sur une jolie traîne gourmande qui évoque la «fashionista   qui assiste, au premier rang, à un défilé.

 *
COUSU-MAIN #OOTD2 «mixe et matche» les époques comme si des pellicules cinématographiques se superposaient, avec une certaine nostalgie et beaucoup  d’émotion, pour dérouler sa propre «time-line» réinventée.

Le décor «Cachemire », du flacon est un hommage aux manufactures Alsaciennes, aux métiers d’art, aux tisseurs, aux façonniers, aux brodeurs... Manufacture d'impression de Koechlin, Schmaltzer et Dollfus à Mulhouse, Petite filature Ebel de Wasselonne... Manufacture de Beauvillé... Usine textile Kiener dans le quartier du Grillenbreit à Colmar... Le cachemire trouve sa source aux XVIIe siècle- XVIIIe siècle. Les indiennes, ce toiles de coton sont venues de l'Asie et de l'Orient. Ce sont des tissus imprimés à la planches à bois : chamarrés, ornés de motifs évoquant l’exotisme en vogue, le rêve d’un ailleurs, une invitation à prendre la route des Indes... Dans ce jardin des mille et une nuit, la projection d’un « paradis terrestre » s’illustre à travers une ornementation composée de lys martagon, de marguerites, de grenades, de cyprès, de roses, d’orangers, de jasmins, de magnolias, de figuiers, de pruniers, de palmes...
 
*
«Ce qui est intéressant dans l’imprimé Cachemire, c’est qu’il nous parle inconsciemment. Au Masculin, il est Dandy, Gentleman Farmer. Au Féminin, il est Courtisane, Danseuse, Écrivaine. Son dessin est un langage polysensuel : XVIIe siècle - XVIIIe siècle avec les indiennes, une fantaisie rocaille et élégante de Joséphine, foulard et le mouchoir du Monde Campagnard, récupération par les Hippies dans les années soixante en quête d’amour, de liberté, de nature et de voyages lointains... C’est un motif qui dessine des contours «chamaniques», enivrants parfois exubérants. L’Alsace est la porte ouverte vers un métissage culturel, des styles ré-appropriés pour renouveler sans cesse son genre » - William Arlotti
*
La robe «Blossoming Cachemire» de COUSU-MAIN #OOTD2 est à la fois «Chic-Bohème», «Victorienne-Couture» et «Swinging Sixties». Le cachemire est cette source  d'inspiration, sans cesse réinventé, à travers les époques et les modes.
 ©Prakrit-Rai-DA-William-Arlotti

L’Alsacienne prend la pose dans cette nouvelle édition. Ne pensez-pas qu’elle vous tourne le dos. La belle est de trois-quarts. Son visage apparaît de profil regardant vers la droite... Vers son avenir... Elle déploie gracieusement ses bras gantés de blanc comme pour prendre un nouvel envol. Elle affirme surtout sa présence : «Je suis là ! C’est moi, Cousu-Main #OOTD2».
 
*

William Arlotti a recomposé un puzzle intime, une narration qui tisse des correspondances entre l’Histoire de la Mode, l’Alsace et la Cave de Turckheim... A suivre... La posture est un souvenir chargé de symbole, celui de la photographie du Corset Mainbocher, de Horst, découverte lors de l’exposition au V & A à Londres. Le dos d’une femme blonde apparaît. Le lacet du corset en satin se dénoue. Il est prêt à tomber. L’allure est si élégante, si  chic, si sensuelle

William Arlotti a imaginé la «Belle», à l’arrière d’une Mercedes-Benz 350SL Cabriolet 1972, dans la montée aux Trois Épis, puis prenant la direction de la Verte Vallée à Munster. Quelques instants plus tard, la voilà au balcon de l’opéra du Rhin de Strasbourg, dans cette atmosphère néo-classique, si particulière. Elle devient alors la septième muse, miroir iconographique des sculptures présentes sur les colonnes ioniques de Landolin Ohmacht, sur l’édifice... Clip-Clap... La caméra tourne.
 
  ©Prakrit-Rai-DA-William-Arlotti

COUSU-MAIN #OOTD2 est joueuse, mutine... Son collier de perles s’est allongé pour cette nouvelle saison. Les bulles sont encore plus délicates et plus fines. Ses rangs se sont démultipliés pour devenir une balançoire effervescente, surréaliste sous un cerisier, faisant face aux coteaux du village de Nierdermorschwihr. Prise numéro deux, «Action», vous la retrouverez au premier rang d’un défilé, scrutant une silhouette qui  fait un aller, puis un retour cadencé..

 ©Rudolph-Lagarrigue

Sur le flacon, une petite robe noire,cette fois-ci en version «Cocktail» pour faire un adorable «pied de nez» à la Parisienne, qui n’est pas la seule à incarner la Femme Française... Brocard et plumetis, un demi-ruban se structure sur son bustier alors que les agrafes de lingerie suivent les lignes du corps. Son flot dans les cheveux hyper-couture lui donne cette prestance conquérante. Sa coiffure, ses boucles d’oreilles, son sac, ses lunettes, son look, nous esquissent les codes de la mode et de la féminité over-glamour des Années Cinquante. La période a été faste pour la mode française... Le créateur rhabille une Alsacienne contemporaine , élégante et réinventée pour faire écho avec la création des œnologues de la Cave de Turckheim. «Cousu-Main» est né, créé à quatre mains... Le titre est déjà une évidence

*
Au niveau de la gamme de couleurs, la nature changeante autour de Turckheim, ses cieux et ses paysages mutants, au fil des saisons ne sont jamais les mêmes. Ils restent cette source d’inspiration cyclique : Pink shocking, Ceylon Yellow, Emeraude Green, Dark Blue, Lagon, Ultra-Violet, Crocus Petal, Green Intense, Passion Red, Amande Verdoyante... Des couleurs flamboyantes, vibrantes que William Arlotti affectionne particulièrement, transposent la richesse des matières, l’ivresse des ornements. COUSU-MAIN #OOTD2 s’inscrit entre Histoire et Modernité.

Dans la recherche, le développement et l’innovation, avec le studio Sleever international, l’illustration a été magnifiée en sélectionnant des vernis mats, nacrés, poudrés, miroirs et reliefs, sans jamais suivre le même motif pour donner du rythme au  décor.

Au delà de dessiner cette nouvelle seconde cuvée en édition limitée, la Cave de Turckheim a confié à William Arlotti la direction artistique globale du projet: illustrations, créations des looks, photographies, tournages, vidéos, campagne digitale sur les réseaux sociaux, lancement. Alexia Canova, mannequin fétiche de William Arlotti, l’accompagne, dans cette nouvelle aventure... Un projet qui lui va comme un gant car vous savez déjà que la belle a des origines italo-alsaciennes... Prakrit Rai, photographe de mode et Rudolph Lagarrigue, cameraman ont rejoint l’équipe de COUSU-MAIN #OOTD2 pour «mettre en image» les visions de William Arlotti. La Verte Vallée, Hôtel 3 étoiles à Munster, avec son restaurant, son spa, sa piscine, ses salles de réception et séminaires, ont accueilli le tournage de COUSU-MAIN #OOTD2. Cette deuxième collaboration avec la Cave de Turckheim, s’inscrit dans le temps, et la continuité... 

La cuvée Cousu-Main #OOTD2 est vendue chez les meilleurs cavistes et détaillants au prix de 12 € ainsi que sur le site de Cave de Turckheim.

A noter : Le 13 décembre 2018, à l’occasion du 20ème congrès de l’Association Technique Française de Flexographie au Le Pavillon Dauphine Saint Clair, la cuvée Cousu-Main #OOTD1 by William Arlotti de la Cave de Turckheim s’est illustrée lors de la 32ème édition des #Flexostars. 

Très surprise par ce crémant. Léger, avec de fines bulles, nous sommes dans une boisson haut de gamme pour ce genre de breuvage. Une cuvée exceptionnelle qui laisse en bouche de délicieuses saveurs. Bien frais ce crémant est excellent et on l'aime encore plus avec son habillage. Une belle découverte qui peut se boire à tout moment de l'année et encore plus pour les fêtes de fin d'année qui approchent.






Crédits photos et vidéo : ©Prakrit-Rai-DA-William-Arlotti /Vidéo Rudolph Lagarrigue/©Rudolph-Lagarrigue /Cave de Turckheim / *Autres Dame Skarlette


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci