J'ai testé le Restaurant Comptoir des Fables à Paris

C'est au 112 rue Saint-Dominique, juste en face du Restaurant Les Fables de la Fontaine, dont j'ai parlé dans un billet (voir ici), que s'est ouvert Comptoir des fables, depuis peu, à la place d'une ancienne boucherie.

L’espace créé pour une cinquantaine de places assises dont 10 au bar, a été totalement reconfiguré à partir des croquis de l’architecte Luis Alelui. Il a adopté les codes couleurs des Fables avec un mobilier aux formes plus contemporaines, des tabourets inox et bois, du bois chêne clair.

Une nouvelle cuisine façon "tapas", vraiment façon quand je vous décrirai ce que j'ai pu déguster, sans compter une belle cave mais également une carte de cocktails à tomber.
 
 *Crédit Philippe Schaff

Ce lieu tout en longueur, est déjà très prisé. Des tables hautes, rondes, une ambiance conviviale avec une équipe sympathique, vous donne envie de vous attabler pour un instant ou pour longtemps.
Une décoration moderne, soignée, un lieu chaleureux, avec derrière les fourneaux le jeune chef Guillaume Dehecq, sorti à 15 ans de chez Ferrandi et qui est passé au Georges V, puis au Fitzgerald. Il a même été chef-conseil pour l’ouverture du Bistrot de l’Ecu à Beaugency.... Excusez du peu !!!

Ce dernier va vous surprendre avec des plats osés. A la tête de l'établissement David Bottreau, un maître du restaurant accueillant. Ici c'est comme à la maison.... ou presque !!!!

Dans ce lieu, tout est soigné, de la déco au dressage de la table : simple mais raffiné.... EFFICACE !!!
Le comptoir, long de 5 mètres, que vous découvrez dès l'entrée, vous invite à aller vous asseoir afin de croquer quelque chose proposé à la carte et de déguster un verre de vin ou un des cocktails inventé et concocté par les mixologues du lieu qui débordent d'inventivité.

Rien n'a laissé été choisi au hasard que ce soit les sièges confortables, les petits détails du genre des accroche-sacs afin qu'ils ne trainent pas par terre, etc....
 *Crédit Philippe Schaff

Passons à table et à la carte, ou plutôt les cartes, celle des tapas et celle des cocktails.

Le concept du Comptoir des Fables est né de la joyeuse envie de réunir des amis de bonne compagnie autour d’une table ou au bar.

Ensemble, on peut se régaler des recettes inventées par le chef, des plats simples, mais recherchés, ou de délicieuses spécialités faites maison proposées dans des portions façon « tapas ».
Effectivement on peut dire façon tapas, car  je qualifierai plus ceux-ci de mets raffinés, servis en petites quantité à déguster à plusieurs. Suivant ses goûts, son budget on peut choisir entre plusieurs plats.  

La cuisine est faite à partir de produits provenant de producteurs bios d’Ile-de-France. L’aspect locavore est capital pour le patron et pour son chef. Le choix est tellement important que vous trouverez d'ailleurs un excellent pain venant de chez Jean-Luc Poujauran.

On retrouve des aliments souvent appréciés comme de la charcuterie, venant de plus loin, car sélectionnée avec soin et si possible dans les meilleurs régions ou pays. Pour exemple celle provenant du Portugal, de la péninsule ibérique, avec une exclusivité sur le jambon cru Présunto de 40 mois d’affinage, du chorizo, le Cécina de bœuf, fameux jambon de bœuf séché qu’il est si bon de picorer.

On apprécie en groupe de voir l'avocat arriver pré-découpé et de se composer soi-même son guacamole. En effet, l'avocat disposé dans un bol avec son pilon, est proposé avec le citron, le sel, la coriandre pour agrémenter son plat.... sans oublier une tuile de maïs maison qui est à tomber.
Si vous êtes végétarien, végan, que vous préfériez le poisson à la viande, ou inverse, vous ne pourrez trouver que votre bonheur sur la carte.

Carpaccio de poulpe-Crémone et Olive Tagliashe, Tartare de veau-Huitres-Betteraves, tout a été pensé, testé, afin de vous offrir le meilleur.
Le chef aime également les influences japonaises et vous pouvez opter les yeux fermés pour le lieu-verveine-miso.
Les Cuisses de Grenouille-Poitrine-Purée fumée sont exceptionnelles. Sans doute mon coup de cœur de ce que j'ai pu gouter. Le chef a su trouver un mariage explosif en bouche.

Vous croquez avec plaisir dans les boulettes boeuf-carbonade-pont-neuf, Guillaume Dehecq fait d'ailleurs un clin d’œil à ses origines du Nord avec la sauce carbonade.

A partager à deux, la côte de veau fumée au foin et servie avec des pommes grenailles, qui va vous être déposée sur la table et qui va finir de cuire devant vous. La viande est tendre, d'une qualité que l'on ne peut nier, et il est agréable de déguster des plats de la sorte.
Je n'ose aborder la partie desserts !!!! Pour les becs sucrés la cheffe pâtissière Anastasia, qui officie pour les deux établissements, Fables et Comptoir, réalise la brioche au levain et mure à partager ! 

Vous ne saurez que choisir entre le soufflé chocolat-Glace Dolce de Leche, le feuilleté-tonka-cacahuète ou encore le savarin-rhum-raisin. Ces douceurs sont parfois détournés pour exemple, le savarin est accompagné de sa boule de glace au rhum qui remplace le breuvage, mais vous pouvez demander à le ré imbiber si vous préférez.


Le directeur de salle Romain Calvo s’occupe de la sélection des vins des deux établissements, Les Fables et le Comptoir. Il propose des cuvées du mois et des appellations de bonne provenance. Si le vin a sa place sur la carte avec des propositions d’accords mets & vins parfaits, le Comptoir sert également deux bières parisiennes, une blonde et une ambrée à la pression. Elles changent selon la saison. 

L'un des plus de l'établissement est sans contexte les cocktails à  savourer. J'ai rarement vu de telles propositions. Normalement je suis plutôt du genre à me laisser tenter par une coupe de champagne ou un verre de vin mais pour les cocktails préparés au Comptoir des Fables je pourrais aisément me laisser tenter par certains.

En effet, l’endroit est avant tout un excellent bar à cocktails. Le chef barman Marc Cottin et son second Léo ont mis en place des cocktails originaux à la carte. Avec la complicité de Guillaume Dehecq, ils reprennent pour les bases de la mixologie des produits de la cuisine afin de créer une continuité dans les saveurs. Les cocktails création destinés à accompagner un met salé ou assiette sucrée ont été également imaginées.
La carte des cocktails, élaborée par l'équipe, qui s'est donc imprégnée des fables de Mr Jean de la Fontaine, présente des boissons compositions inspirées de cet univers, tout en veillant à respecter les saisons, les produits et le savoir-faire.

Actuellement 9 cocktails à la carte,  tous avec des noms ayant rapport à une fable de la Fontaine. Celui de la photo ci-dessus porte le nom de "Le sage" et est composé de Tequila Calle 23, Dry Curaçao, Spicy Mix, jus de carotte, écume de céleri et Verjus. Il est inspiré de la Fable Le lièvre et la Tortue... 

Les cocktails sont bons, mais les verres dans lesquels ils sont servis, ont été sélectionnés avec soin et apportent un plus certain. Ils sont parfois décorés comme le Politicien, sur lequel a été déposé du chocolat. Ce dernier est composé de Mezcal Nuestra Soledad, Cordial Orange, Crème de banane, Verjus, piment, Bouk Haïtien et Cacao. Il est inspiré bien entendu par une fable, celle du Piment et des Légumes.

Je n'ai pas goûté tous les cocktails, fort heureusement, bien que l'envie ne m'en manquait pas !!! J'ai fortement apprécié L'Ivresse qui est inspiré de la fable L'Ivrogne et sa femme. Il comprend de la Vodka Fair Quinoa, Bissap d'Hibiscus, verjus et Tonic Elderflower. Tellement frais grâce au bissap, attention il peut être traitre car il se boit très facilement !!!

Coup de cœur aussi pour l'Ours enflammé inspiré par l'Ours et les deux compagnons. Un mélange de Rhum Overproof plantation infusé au Pain d’épices, sirop de Miel et Thé Rouge Pleine Lune Mariage Frères (vous remarquerez que même au niveau des thés, l'établissement sélectionne l'un des plus grands).

Il faut compter entre 8 à 12 euros le cocktail.

Bon à savoir :

La maison affiche aussi 2 à 3 cocktails différents chaque jour. Les grands classiques du bar sont au rendez-vous et les créations réalisées au verre à mélange ou au shaker sauront surprendre la clientèle. Elle est proposée de 12h à 1h du matin pour la dernière commande.

Vous pouvez également commander un cocktail sur mesure ou un sans alcool.

A noter que différentes autres sortes de boissons sont aussi à la carte : Gin, Vodka, cognac, armagnac..... (A consommer bien entendu avec modération).

Si un enfant, adolescent, vient à passer la porte afin d'accompagner ses parents il pourra se rabattre sur un chocolat chaud ou sur le rêve au lait inspiré de La laitière et le pot au lait : Lait de vache et d'amande infusé à la fève Tonka et au miel, mousse de chocolat, fleur de sel et cardamone. Cette boisson régressive accompagnée d'une madeleine, choco, noisette permet de retomber en enfance.

Ce lieu est une invitation à une escapade gourmande. Pour sûr j'y retournerai en famille, entre amis, car j'ai adoré le lieu et ce qui y est proposé.

Comptoir des Fables c'est l'assurance de passer un bon moment car David Bottreau, en hôte attentif, et son équipe, font tout pour être proches de vous, et avons le, les mets et boissons que vous pourrez déguster, dans une ambiance friendly, ne pourront que vous ravir.

Comme le dit David Bottreau : "Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé"

COMPTOIR DES FABLES
112, rue Saint-Dominique
75007 PARIS
Tel : 09 88 31 75 17
Ouvert tous les jours
Service Petit déjeuner 9, 50 € -de 8h à 11h.
Restauration de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30 pour la dernière commande.
Menu déjeuner tous les jours de 12 h à 14 h 30 à 19 euros (3 portions parmi certains plats proposés à la carte)
Carte réduite de 14h30 à 19h et de 22h30 à 1h pour la dernière commande.
Carte Cocktails de 12h à 1h. Fermeture à 2h.
Sans réservation.



 Crédits photos : *Crédit Philippe Schaff - Autres Dame Skarlette




Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci