Cinéma, Le défi du champion - Critique

Une fois de plus le cinéma Italien nous livre un beau film avec "Le défi du champion" - Titre original "Il Campione".

Réalisé par Leonardo D'Agostini, "Le défi du Champion" est son premier film et est déjà un coup de maître.

Synopsis :


Christian, jeune star du football de l’AS Roma, est un joueur rebelle, indiscipliné et immensément riche. Suite à de nouvelles frasques, le président du club doit rapidement remettre son champion dans le rang : s’il veut continuer à jouer, il doit étudier et passer son bac ! Valerio, un homme solitaire et fauché, est embauché comme professeur particulier. Ils vont apprendre l’un de l’autre et, entre les deux, va naître une amitié inattendue...
Vu dans "Frères de sang", Andrea Carpenzano est Christian Ferro, ce footballeur surdoué mais qui ne cesse de faire parler de lui, aussi bien pour son fantastique jeu, que pour ses nombreuses frasques.

Frais de par son interprétation, sympathique tout de même malgré son caractère impétueux, on s'attache à ce joueur, même si parfois on ne comprend pas toujours ses réactions qui viennent en fait de son enfance et de qu'il vit, trop jeune, au quotidien.
 
Stefano Accorsi, Valerio Fioretti dans le film, après plus de 25 ans de carrière, prouve qu'il a plus d'une corde à son arc. 

Impeccable dans ce rôle de prof tourmenté par la vie, tout en douceur, il apporte une réelle profondeur à son rôle.
 
Outre le formidable duo que forment les deux acteurs, les autres protagonistes de ce long métrage qui gravitent autour d'eux, vont faire qu'ils vont apprendre de la vie et ouvrir les yeux sur beaucoup de choses.

Alors que tout les oppose, ils vont se trouver des points communs et s'apporter énormément.

Pour ma part, pas du tout adepte de ce sport qu'est le football, j'ai tout de même vraiment apprécié "Le défi du champion" de par sa simplicité. En effet, le réalisateur n'axe pas trop sur le sport mais plus sur le rapport entre êtres humains.

Véritables rockstars dans leur milieu, gravite autour d'eux tout un monde qui profite de leur argent, voiture, maison, etc... Des fêtes sont organisées, on squatte l'endroit où vit le joueur, on s'introduit dans son intimité, tout cela avec son accord. En fait, voit-il encore toutes ces filles, ces garçons, cet alcool, qui circulent dans un monde totalement superficiel. La solitude l'a envahi, d'où peut être cette colère qui vient s'ajouter à un père revenu vers lui lors de sa notoriété, sa mère qu'il a perdue et tous ces gens qui le "courtisent" par bienveillance ou pas.

Il est intéressant que le réalisateur montre les dessous de ce milieu, bien que l'on sache qu'il existe. Il tient également à nous prouver que derrière ce sportif de très haut niveau, on peut découvrir un être qui a aussi un cerveau. En effet, le but est que Christian puisse avoir son Bac alors qu'on l'a toujours traité de nul. La mission de Valerio ne sera pas aisée même si il est grassement rémunéré.

Bien que ce genre de film, où deux personnages différents se rencontrent, a déjà été proposé, on ne se lasse nullement durant la projection. Une histoire simple mais avec beaucoup de chaleur, d'émotions, de rire(s) parfois,

Un film d'été - pas uniquement réservé au amateurs de foot - que l'on peut aller voir sans crainte, ce qui change car en général car la période estivale n'offre que très rarement de bons films, celui-ci en fait partie.

LE DEFI DU CHAMPION
Titre original : Il campione
Réalisé par Léonardo D'Agostini
Avec : Stefano Accorsi, Andrea Carpenzano, Ludovica Martino, Mario Sgueglia, Sémino Favro, Anita Caprioli, Massimo Popolizio
Distribué par Destiny Films
Genre : Comédie dramatique
Origine : Italie
Durée : 1 h 46
En salle le 5 août 2020





Ce film a été projeté au festivals suivants :

Ajaccio – Festival du film italien 2019 – Compétition officielle
Annecy – Cinéma Italien 2019
Arras Film Festival 2019
Berlin – Italian Film Festival 2019
Liège – Festival International du Film de Comédie 2019 – Compétition officielle
Paris – Festival De Rome à Paris – Film de Clôture
Shanghai International Film Festival 2019
Vancouver – Italian Film Festival 2020 – Film d’Ouverture
Villerupt – Festival du Film Italien 2019 – Compétition officielle – Prix du Public






Crédits photos et vidéo : Destiny Films



Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :

Share this:

, , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci