Quand Paris rime avec Gastronomie : Renaissance le Parc Trocadéro et le Bustronome

Je dois avouer qu'avant de recevoir une invitation afin de découvrir le "Bustronome" je ne connaissais pas du tout.

Le rendez-vous était donné à l'Hôtel Renaissance Paris Le Parc Trocadéro. Cet endroit est situé tout près des Champs Elysées.

Je n'ai pas pu malheureusement visiter l'hôtel, les chambres, le restaurant, mais j'ai vu le bar nommé le "G'Bar & Lounge" qui a le 1er bar à Gin en France. Celui-ci est fort accueillant, et c'est de là, avant de monter à bord du Bustronome, que nous avons fait connaissance et trinqué au voyage au coeur de Paris, que nous allions faire.
Dans une ambiance cosy nous avons pu goûter à l'un des 30 cocktails imaginés et uniques de l'établissement.  Ce G'Bar & Lounge est ouvert tous les jours de 9 h à minuit.


Le Directeur Général de l'hôtel nous a fait un petit discours de bienvenue mais n'a pas pu malheureusement nous accompagner à bord du Bustronome.
Le Bustronome est le premier restaurant roulant à Paris. Mis en service il y a seulement quelques mois désormais, le Bustronome est un bus à impériale haut de gamme avec un toit entièrement vitré où l'on peut déjeuner ou dîner tout en faisant le tour de Paris afin d'admirer les monuments depuis le pont supérieur, à l'abri des intempéries dans une ambiance musicale sympathique.

Un endroit très agréable, climatisé quand il fait très chaud, le bus contient des tables de 2, 4 ou plus.
Le bustronome est façon très agréable de découvrir Paris tout en découvrant également la gastronomie française.
Suivant le voyage que vous avez réservé, vous pouvez avoir 4 plats pour le déjeuner et 6 plats pour le diner avec toujours le choix entre 2 menus, avec ou sans accords mets/vins.

Depuis le 10 juin les menus sont réalisés par Vincent Thiessé. Les prix pour un déjeuner varient de 65 à 85 euros et pour le dîner de 95 à 125 euros. Pour les enfants les menus sont de 40 ou 50 euros.

Les points de départ, et de dépose, se situent au niveau du 2 de l'avenue Kléber dans le 16ème arrondissement de Paris

Le départ pour le déjeuner se fait à 12 h et pour le dîner à 19h45.

Il faut compter 2 h 15 pour un déjeuner/goûter et 2 h30 pour un dîner.

Je pensais réellement que le temps allait être long à bord du Bustronome, mais il n'en fut rien et les 2h 30 ont passé à une vitesse grand V

Nous sommes donc montés à bord. Le repas était préparé cette fois ci, et exceptionnellement, par Stéphane Duchiron, Chef du Relais Renaissance du Parc Trocadéro. Celui-ci a reçu en 2014 le prix du Meilleur Chef Renaissance d'Europe
J'ai été assez surprise de l'espace en haut du Bustronome, de la conception et de l'agencement de celui-ci. Tout a été pensé afin que vous puissiez passer un bon moment, sans que votre verre ne bouge, vos couverts tombent.
Le déjeuner a débuté dans une ambiance conviviale; par une mise en bouche intitulée comme une vichyssoise mais d'asperges.
Nous avons enchaîné, tout en admirant Paris, que ce soit la Tour Eiffel bien évidemment, le grand Palais, la Madeleine, avec une fraîcheur de champignons de Paris au cresson de fontaines et maquereau de Dieppe.
Puis tout en passant différents ponts de Paris et devant l'Opéra Garnier, ainsi que le musée du Louvre nous avons dégusté un rouget barbet au chalumeau, pommes Parisiennes à l'encre de seiche et condiments marins.
Je me doute qu'il ne doit pas être aisé de cuisiner en bas du bus, dans un endroit relativement petit, où il fait chaud, mais les chefs s'en sortent très bien et la cuisine est raffinée.
Nous avons pu savourer un merveilleux Paleron d'Irish Angus "72", jus à la bière Demory et artichauts poivrades, tout en continuant de  regarder Paris d'une autre manière.
Ce qui était amusant c'était de croiser d'autres bus à étage, où les touristes vont régulièrement et les voir nous observer alors qu'ils mangeaient leurs sandwichs.

Pour le final, comme nous avions pris un peu de retard, les desserts furent regroupés. Nous avons mangé un mille feuille à la gousse de vanille, déstructuré mais plein de fraîcheur, ainsi qu'une nage de rhubarbe au G'Vine, framboises et macaron au gin  
Le tout était accompagné de vins Gruner Vetliner Domaine Gobelsburg 2012, Touraine Azay le Rideau, Noblesse d'Aziaum, Pascal Pibaleau 2009, Alsace Pinot noir, Steinweg, Vincent Fleith 2012,  de bière ou d'eau.

Les personnes chargées du service étaient aimables, souriantes et ont un certain sens de l'équilibre afin de ne pas tomber ni  renverser les plats.
De retour à notre point de départ initial, nous sommes allés dans le jardin de l'hôtel Renaissance afin de terminer par un café.

Ce lieu est un endroit idéal pour se prélasser. Un écrin de verdure unique de 1200 m2 au coeur de Paris. J'ai malheureusement manqué de temps pour en voir plus et pouvoir vous en parler en détail, mais je pense que cet hôtel est certainement parfait au vu de ce que j'ai pu découvrir.
Quant au Bustronome, j'ai été conquise. J'ai oublié quelques heures que j'étais là pour une découverte et pour vous en parler, et je suis devenue une simple touriste.

Un bon compromis pour découvrir Paris et la gastronomie française, ainsi qu'une façon originale de voir la capitale autrement que par les différents biais déjà existants et qui change des bateaux mouches, au demeurant fort sympathiques aussi.

Une façon d'allier les plus belles vues de Paris tout en se délectant. A tester sans hésitation si vous êtes sur Paris.

Je vous rappelle les coordonnées de l'Hôtel Renaissance le Parc Trocadéro
55-57 av Raymond Poincaré
75116 Paris - FRANCE
Site internet



Ainsi que celui du Bustronome
Tel: +33 (0) 954 444 555
Email: contact@bustronome.com 
Site internet

Connaissiez-vous ce concept ?
 Merci à Marie et Sophie pour l'invitation
Crédit photos : Dame Skarlette

  Possibilité de me suivre également sur Facebook, Twitter, Pinterest, google + et  Instagram

Share this:

, ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci