Théâtre : Entretiens d'embauches et autres demandes excessives

Il y a déjà une semaine que j'ai pu assister à cette représentation dans le fameux Théâtre Dejazet. Le plus vieux théâtre de Paris et rien que pour cela il vaut le détour.

Ce billet est un peu spécial car une personne a fait le texte sur la pièce et moi je vais plus vous parler, à la fin, du théâtre et de celui qui est un homme à part et propriétaire de ce lieu magique, j'ai nommé Mr Jean Bouquin.

"Entretiens d'embauches et autres demandes excessives, est un "seul en scène", et en l'occurrence une femme, Laurence Fabre, qui nous relate les difficultés pour les gens à trouver du travail actuellement et nous dépeint une partie des différents types de personnes que nous pouvons rencontrer dans le monde du travail.
Entre perversité, harcèlement moral, vice à la limite de la moquerie que peuvent être les recruteurs dans notre société actuelle ou les profits, la productivité sont plus importants que l'humain.

La solitude à laquelle est confrontée une personne en recherche d'emploi, nous est bien démontrée par Laurence Fabre, dans une mise en scène soignée d'Anne Bourgeois, qui joue tout en justesse et passion. Elle interprète à la fois, une employée de pôle emploi, Solange, qui pourrait et qui doit sans doute exister, tellement l'interprétation est réaliste.
Elle nous démontre également le désarroi des personnes dans cette situation de recherche d'emploi surtout en essuyant des refus d'embauche. 

La démonstration est d'autant plus difficile pour Laurence Fabre car elle joue avec une voix off, interprétée par Fabrice Drouelle, une voix enregistrée et qui est à chaque fois celle d'un recruteur
Restant parfois sur un ton léger et humoristique, la metteure en scène et scénariste, n'a pas voulu tomber dans la complaisance et l'on peut vivre certains moments cocasses.

De plus, une mention spéciale  à Laurence Fabre, qui s'est blessée et qui joue actuellement avec un pied dans une attelle et qui était quelque peu enrhumée, mais qui a tout de même assurée sur scène.
Avec cette pièce Laurence Fabre et Anne Bourgeois veulent rendre à l'humain son humanité."
 
ENTRETIENS D'EMBAUCHE ET AUTRES DEMANDES EXCESSIVES
Théâtre Dejazet
41, bd du Temple
75003 Paris
Texte et mise en scène Anne Bourgeois
Avec : Laurence Fabre et la présence vocale de Fabrice Drouelle
Du mardi au samedi  à19 h
Réservations au :  0148875255 ou sur le site en ligne (ici)
Depuis le 24 janvier et jusqu'au 25 mars 2017

L'histoire :

La « demandeuse », incarnée par la comédienne à la fois drôle, humble et bouleversée, nous entraîne dans des digressions cocasses et révoltées, mêlant entretiens d’embauches, décryptage du monde du travail, et dialogue délirant avec l’au-delà.
Sur le mode de la comédie, peu à peu se dessine un portrait de femme à fleur de peau dans laquelle chacun se reconnaîtra.
 
Une offre spéciale en ce moment jusqu'au 4 mars inclus pour les étudiants :

A tous les étudiants désireux de découvrir ce spectacle du mardi au samedi à 19h au Théâtre Déjazet, n'hésitez pas à réserver votre place à 10€ au guichet ou par téléphone au 01 48 87 52 55.
Une carte d'étudiant vous sera demandée au guichet, au moment de retirer votre place.
Offre valable jusqu'au 4 mars inclus.
 
 BON PLAN :

Pour la Journée Mondiale de la Femme, le Théâtre Dejazet propose que "les femmes accompagnées soient gracieusement invitées" à ce spectacle : "Entretiens d'embauche et autres demandes excessives" à 19 h

N'hésitez pas à en profiter si vous êtes sur Paris 

 ************
A l'issue du spectacle nous avons eu le privilège de rencontrer la réalisatrice et la comédienne du spectacle ainsi que Mr Jean Bouquin propriétaire du Théâtre Dejazet.
*
 *
Anne Bourgeois et  Laurence Fabre nous ont expliqué le concept de la pièce et nous ont parlé de leur parcours. Il est toujours agréable après un spectacle, de rencontrer les artistes car si il y a des choses que nous avons peu comprises, ou des explications à demander sur la manière d'interpréter on saisi  toujours mieux le pourquoi du comment.
 *
*
Par la suite, Mr Jean Bouquin, s'est mis à nous raconter l'histoire du théâtre et des anecdotes sur celui-ci, mais aussi sur sa vie. Un homme de l'ombre mais qui a rencontré tellement de célébrités.

A la base créateur de mode et de costumes, il a habillé les plus grands de ce monde et notamment Brigitte Bardot. Il a participé à de nombreux films en tant que costumier. Il a acheté le théâtre en 1976. Le théâtre ayant cédé la place à un supermarché entretemps, de gros travaux de réhabilitation ont été effectués pour le reconstituer à l'identique.

En 1977, Jean Bouquin, qui avait découvert Coluche le faisait monter sur la scène du Théâtre Dejazet... Vous connaissez la suite !!!

De grands noms s'y sont produits et s'y produisent encore. Le théâtre peut se vanter d'avoir remporté ou concouru aux "Molière" , notamment Jacques Weber pour "L'Avare".

Un homme érudit avec une bonne élocution. Un homme captivant que l'on pourrait écouter des heures. Il faut vraiment que ce personnage haut en couleurs mette ses souvenirs sur papier afin de nous livrer et nous faire vivre les mille vies qu'il a vécu ou bien alors qu'il monte sur scène pour enivrer les gens de ses anecdotes et de sa vie tellement riche en souvenirs.

Depuis plus de 40, si le théâtre est ouvert, Jean Bouquin est présent pour accueillir les spectateurs et soutenir les comédiens. Si ce n'est pas de l'amour ça lui ressemble terriblement....

N'hésitez pas à le saluer si vous vous y rendez vous le reconnaîtrez facilement.

Pour info actuellement au Théâtre se joue également la pièce "Les amoureux" jusqu'au 25 mars 2017

Pour les amateurs de Jean-Pierre Kalfon celui-ci sera sur scène le 27 mars prochain à 20 h 30

La jolie et talentueuse Anne Sila se produira en acoustique le 7 avril à 20 h 00

Le 29 avril ce sera au tour de Jim Gaffigan de venir pour la 1ère fois en France lors de son Fully Dressed Tour



Crédits photos : Laurencine Lot/Anne Bourgeois/Théâtre Dejazet - Autres *Dame Skarlette et merci à PL

Share this:

, , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci