Spectacle : Murmures des Murs - critique

Au Théâtre du 13ème Art, ou sont donnés des spectacles très hétéroclites, pour seulement quelques représentations, se joue Murmures des Murs. Je salue ce théâtre qui ose nous montrer des représentations de tous bords.

Il fallait donc que je vous en parle très vite de Murmures des Murs, puisque j'ai vu ce spectacle mardi dernier et qu'il se termine ce week-end. De nombreuses blogueuses étaient invitées donc Natieak qui a fait elle aussi un billet que vous lire (ici).

Victoria Thierrée-Chaplin retrouve sa fille Aurélia dans un spectacle où la fantasmagorie s’épanche en toute liberté ! Dans cette seconde création d'Aurélia conçu et mis en scène par Victoria Thierrée-Chaplin, qui n'est autre que la fille de Charlie Chaplin, une femme fuit… Elle escalade des façades d’immeubles abandonnés, pénètre dans des appartements vides et se trouve plongée dans des histoires, des bribes de vies qui ne sont pas les siennes, prise au piège des… « murmures des murs ». Aurélia est accompagnée par deux autres interprètes, tous les trois bien humains, mais d’autres «êtres» tantôt louches tantôt merveilleux l’entourent…     
       
Ils évoluent dans les mondes particuliers et imprévisibles qui sont la signature de Victoria Thierrée-Chaplin ! La fille de Charlot cultive avec haute fantaisie un secret jardin où vagabondent en liberté d’étonnantes créatures prises dans une féerie de métamorphoses et autant d’aventures espiègles filant au-delà des apparences.
 
Dans L’Oratorio d’Aurélia, Aurélia tentait de se tenir à l’écart du monde en se cloîtrant chez elle, laissant ses amis s’adresser à… son répondeur téléphonique. Elle se réfugiait dans son « monde » sans dessus-dessous où rien ne ressemblait aux apparences.

Dans ce second spectacle, une femme fuit… Elle escalade des façades d'immeubles abandonnés, pénètre dans des appartements vides et se trouve plongée dans des histoires, des bribes de vies qui ne sont pas les siennes, prise au piège des… "murmures des murs".

Pour notre plus grand plaisir, ils évolueront dans les mondes particuliers et imprévisibles qui sont la signature de Victoria Thierrée-Chaplin !
 
Ma critique

Ce spectacle, ce conte pourrais-je dire, m'a conquise. Pas de parole, Murmures des Murs est tellement poétique. Se mêlent danse, théâtre, cirque, magie, et nous sommes transportés dans un autre monde. 

Avec un humour propre à Murmures des Murs, il nous arrive de rire, mais il faut surtout faire travailler notre imagination pour aller dans le sens ou Victoria Thierrée-Chaplin veut nous mener, aidée en cela par sa magnifique interprète qu'est la fragile, gracile mais néanmoins époustouflanteAurélia Thierrée. 

Un univers étrange, où il fait bon se perdre durant plus de 75 minutes.
 
MURMURES DES MURS
Avec : Aurélia Thierrée et Jaime Martinez, Antonin Maurel
Spectacle conçu et mis en scène par : Victoria Thierrée-Chaplin
Chorégraphie : Victoria Thierrée-Chaplin et Armando Santin
Durée : 1 h 15
*
De gauche à droite Aurélia Thierrée, Victoria Thierrée-Chaplin, Jaime Martinez

6 représentations exceptionnelles 
Mardi 30 Janvier - Samedi 3 Février à 20h30
et Samedi 3 Février à 15h
Au :Théâtre 13ème Art, Centre Commercial Italie 2


Crédits photos et vidéo : Richart Haughton -  Lincoln Center - *Autre Dame Skarlette

Share this:

, , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci