Cinéma, Tazzeka avec Madi Belem - Critique

Tazzeka est un doux bonbon qui se déguste pendant 1 h 35 et c'est mon coup de coeur de la semaine au niveau cinématographique parmi les films que j'ai pu visionner.

Réalisé par Jean-Philippe Gaud, qui propose là son premier film, Tazzeka, nom d'un village marocain, raconte l'histoire d'un enfant ayant appris la cuisine  avec sa grand-mère. On le voit grandir et l'on suit ses aventures qui le mèneront jusqu'à Paris. De jolis paysages de la région du Riff et une magnifique lumière.

Pourquoi j'ai aimé ce film, pour la beauté des paysages, pour Madi Belem qui porte le film à bout de bras, pour la gastronomie proposée, pour la diversité des mets, et pour tout un tas d'autres choses que je ne peux vous décrire, car ce film se déguste image après image.
Madi Belem (Elias dans le film) a une fraîcheur indéniable. Il est de tous les plans. Il joue juste et c'est au niveau comédien la révélation de ce film. Déjà vu dans le Convoi ou Baron Noir il a là le  premier rôle.

A ses côtés des artistes comme Abbes Zahmani, Ouidad Elma, Adama Diop ou encore Olivier Sitruk. Tous parfaits !!!
 Il aura fallu 7 ans au réalisateur afin de mûrir et réaliser le film auquel il tenait. Comme il le dit : "Tazzeka est né du désir de concevoir un film qui puisse parler des questions d’immigration en proposant, par des touches d’espoir, une approche moins dure et dramatique que ce qui fait généralement la une de l’actualité. Le pari du film était d’avoir un ancrage dans le réel sur un ton léger. La volonté de traiter ce sujet trouve ses racines dans l’incendie qui s’est produit dans le 9e arrondissement de Paris, en 2005, où étaient logées des familles africaines sans-papiers. Dix enfants y ont perdu la vie.L’un d’eux était dans la maternelle de mon fils, où j’avais tourné l’année précédente. Au quotidien, un documentaire faisant le portrait de cette école dans le quartier de la Goutte d’or. Ce choc profond reste encore ancré dans ma mémoire. Pendant le tournage du documentaire, j’avais été confronté à la précarité de ces familles, logées dans des chambres d’hôtels vétustes, payées au prix fort. Je voulais parler de ces clandestins qui viennent en Europe chercher l’Eldorado promis par la vision souvent tronquée qu’ils perçoivent depuis leur terre natale".
".
Ce film ne veut pas aborder le sujet des migrants, de la clandestinité de façon triste, ni des problèmes comme on les voit toujours. Bien entendu ce film est peut être convenu, mais peu importe,  on est ici dans la cuisine, l'amour et ça fait un bien fou de voir un joli long métrage qui apporte du positif et non du négatif.

On peut dire qu'il y a deux histoires en une. Celle qui se passe au Maroc et la seconde partie à Paris. Deux mondes différents, opposés, mais que la cuisine va rapprocher.
Ce long métrage tellement humain, parfois émouvant, est simple et c'est peut être la recette d'un bon film, ne pas en faire de trop. Tous les ingrédients sont là et j'ai Adoré.
TAZZEKA
Réalisé par Jean-Philippe Gaud
Avec : Madi Belem, Ouidad Elma, Adama Diop, Abbes Zahmani, Olivier Sitru, Khadija Bouzekri, Zaid Panzi
Distribué par Les Films des Deux Rives
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : France - Maroc
Durée : 1 h 35
En salle le 10 octobre 2018

Le synopsis

Élevé par sa grand-mère qui lui transmet le goût et les secrets de la cuisine traditionnelle, Elias grandit au cœur d’un village marocain,Tazzeka. Quelques années plus tard, la rencontre avec un grand chef cuisinier parisien et l’irruption de la belle Salma dans son quotidien vont bouleverser sa vie et le décider à partir pour la France... À Paris,Elias fait l’expérience de la pauvreté et du travail précaire des immigrés clandestins. Il découvre aussi les saveurs de l’amitié grâce à Souleymane,qui saura raviver sa passion pour la cuisine




BA - TAZZEKA from Pauline Richard on Vimeo.

Crédits photos et vidéo : Copyright Les Films des Deux Rives



Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci