Restaurant Le Club à Paris un endroit à découvrir

Il est des endroits où tu passes devant et tu n'y fais pas attention. Pourtant situé juste à côté des Bateaux-Mouche de Paris, où je me suis déjà très souvent rendue, je n'avais pas fait attention que se trouvait Le Restaurant le Club. Il est vrai que l'on peut être parfois déçue de ce qui est trop touristique, dans ce lieu rien à craindre vous pouvez vous y rendre sans crainte d'une mauvaise surprise.

Cette table "secrète" de Paris, mais qui vaut d'être connue, est dans un cadre enchanteur et tellement bien située.

Autrefois lieu privé, réservé à quelques membres et invités, Le Club est désormais une table ouverte à tous. Si le concept a évolué, l’esprit originel a été conservé en cultivant une certaine confidentialité.

Niché sur les quais, à l’étage de l’embarcadère de la Compagnie des Bateaux Mouches, Le Club offre une vue magnifique sur la Seine et la Tour Eiffel, toute proche.

Une proximité qui donne l’impression que la Dame de fer s’invite à votre table. Ce panorama spectaculaire devient grandiose lorsque la nuit tombe progressivement sur la ville et que Paris s’illumine. Dans la salle, la lumière se fait alors plus tamisée et l’ambiance devient feutrée et intimiste. Dès la belle saison, la terrasse ouvre pour déjeuner en plein air.

Décor années trente avec fauteuils clubs, vue imprenable, prix raisonnables … rien n’a été laissé au hasard pour faire de ce lieu un endroit d’exception comme Paris en compte peu. Une adresse de choix pour un déjeuner d’affaires ou un dîner romantique dans le triangle d’Or.

Cerise sur le gâteau… le parking est gratuit et gardé de jour comme de nuit.

J'ai pu m'y rendre afin de découvrir la carte que proposait le Chef signée Christian Etchebest, qui avec le Chef Romain Casas, a pour quelques semaines présenté des plats haut de gamme, tout en restant dans des prix corrects. Ce sont ceux-ci que je vais vous présenter, mais bien que le Chef Etchebest ne signe plus les plats, vous pouvez retrouver une carte digne des plus grands.

Déjà surprise par l'endroit où est niché ce restaurant, dont le Directeur est Thibaut Sainclair, au 1er étage des bateaux-mouches. Une fois l'entrée passée, j'ai été encore plus surprise par l'environnement, la décoration avec ces fauteuils en cuir usé mais qui donne justement ce charme au Club. On se croirait dans l'époque des années 30.
Un bar où vous pouvez prendre un verre en attendant qu'une table se libère.....ou juste pour le plaisir.
Des cuisines qui donnent sur la salle et où l'on peut voir officier le chef et sa brigade.
Justement le chef,  parlons en. Romain Casas, tout jeune, il a seulement 26 ans, a débuté sa carrière au « Carré des Feuillants », (2 étoiles au Guide Michelin) auprès du Chef Alain Dutournier.

Fort de cet apprentissage il décide de repartir sur ses terres natales dans le Sud-Ouest, pour travailler en tant que chef cuisinier « Chez Château », l’incontournable restaurant du Pays Basque, situé à Esquiule.

Il réalise plusieurs ouvertures dans le Sud-Ouest avec des chefs locaux avant de s’expatrier à Londres. Fort de cette expérience à l’international, il revient sur Paris avec l’envie de mener à bien un nouveau projet.

Aujourd’hui, c’est au Club qu’il nous régale de sa cuisine ensoleillée.

*
Vous pourrez apprécier le fait que les tables soient espacées. Qu'elles soient de 2, 4, 6, 8 ou plus, vous pouvez venir jusqu'à 20, vous aurez le choix.
Une déco, rétro, baroque mais avec ces décorations qui donne un air marin et c'est le cas puisque l'on donne sur la Seine avec les bateaux-mouches en toile de fond, qui quittent au fur et à mesure l'embarcadère.
Ce lieu peut faire une idée de cadeau romantique avec le charme de déjeuner ou de dîner dans un superbe cadre en ayant vu sur la Seine et la Tour Eiffel, ou pourquoi pas la date arrivant à grand pas, pour la Fête des Mères.
Certaines tables le midi sont baignées de soleil, mais vous ne serez pas gênés car des stores sont prévus.
Vous êtes reçus avec soin, et n'hésitez pas à réserver afin d'avoir une table et demandez à être placés un endroit particulier si vous le souhaitez.
 Lors de ce déjeuner, une table avait spécialement été dressée à notre attention.
On peut apprécier le fait que la carte soit courte. En effet, 5 entrées, 5 plats, 5 desserts sont proposés midi et soir à la carte.

Le midi et le soir un menu est également proposé à 45 euros : entrée, plat, dessert

Le menu du jour est à 29 euros (du mardi au vendredi midi) : Plat, verre de vin, café

Les plus :

- Tous les plats sont faits maison
- Le plat du jour se fait en fonction de l’arrivage
- La carte évolue au fil des saisons
- Un excellent pain
- Des produits de qualité avec comme fournisseur pour la volaille Pierre Duplantier, et le porc Eric Ospital
Une photo des deux chefs, malgré le fait que le Chef Christian Etchebest ne signe plus la carte, mais je n'ai pas pu publier avant la date où ce dernier arrêtait sa collaboration
Venons en au repas.

Après une coupe de champagne et une mise bouche on ne demandait qu'à goûter les plats.

Pour débuter un duo d'asperges avec un sabayon au thé matcha.
Une asperge blanche provenant des Landes et une asperge verte du Vaucluse. Les deux enrobées d'une feuille de brick, ce qui amène un côté croquant au plat. La sauce au thé matcha était subtile mais très savoureuse. Le tout accompagné d'un verre de vin blanc du Jurançon. J'ai adoré cette entrée légère tout en étant gourmande.

Le Chef est venu nous présenter tous les plats afin que nous puissions savoir comment ils avaient été cuisinés, l'origine des produits, etc....
En ce qui concerne le plat principal, Caneton mi-sauvage cuit sur le coffre de chez Pierre Duplantier avec une déclinaison autour de la carotte

Ce met est arrivé en 2 services. Une assiette avec une cuisse de caneton et ses carottes et l'autre....


.... une planche avec le caneton cuit sur coffre. Le tout était prédécoupé.
Je ne suis pas tellement fan de ce genre de viande que je trouve parfois trop forte. Je me suis régalée avec la cuisse et je dois avouer que le caneton avait la cuisson parfaite, avec une sauce qui avait été agrémentée de miel. 

La peau croquante à souhait faisait envie. La déclinaison de carotte était judicieuse et accompagnait parfaitement le caneton. Je n'avais jamais mangé de pièce de viande cuite sur le coffre et c'est vraiment très bon. Une viande moelleuse, fondante. Un joli plat.
 *

Pour terminer, le dessert. Déclinaison autour du chocolat, meringue et carotte

J'avais hâte de découvrir ce dessert car j'aime ceux à la carotte. Nous sommes là dans un dessert gourmand mais aussi innovant et léger.

Un chocolat de 70 % ayant pour provenance St Domingue, se mariait parfaitement avec la carotte et les éclats de meringue complétaient le tout, sans oublier une glace au chocolat au lait qui apportait toute la fraîcheur à ce dessert.  Une assiette gourmande qui termine bien un tel repas. 
A SAVOIR :

Un brunch est proposé tous les dimanches de 11 h à 15 h au prix de 55 euros avec une coupe de champagne.  Brunch pour les enfants : 30 euros.

Je pense que lorsque la nuit tombe le lieu doit être encore plus magique, et lorsque la Tour Eiffel s'illumine cet endroit doit être réellement féerique.
 *

Bon à savoir :

Un rooftop jouxte le restaurant. Anciennement connu sous le nom de Monsieur Mouche il devient Mademoiselle Mouche.

Un lieu éphémère qui va ouvrir prochainement (où qui a ouvert) et qui tout comme le restaurant, fait partie de la Compagnie des Bateaux-Mouches.  
 
Charlotte Bruel est la présidente de la compagnie des bateaux-mouches. Propriétaire du restaurant et de ce Rooftop, Charlotte Bruel est la fille de Jean Bruel, fondateur de la Compagnie des Bateaux Mouches – société dont elle assure désormais la présidence. Femme de caractère et de passion, elle aime concevoir et mener les projets de bout en bout. Elle a ainsi relevé le défi de dessiner elle-même les plans du restaurant le Club avec comme ligne directrice la volonté de créer un lieu agréable et convivial offrant une vue exceptionnelle…comme celle que l'on découvre du rooftop.
 
Cette terrasse fait partie des plus belles de Paris avec une vue panoramique à 180° sur la Seine et la Tour Eiffel, une carte de cocktails originale déclinée par une équipe de mixologues experts et des sessions live des meilleurs DJ de la capitale. 
 
Un concept qui fait … mouche ! Le lieu a d’ailleurs été récompensé lors de la 23ème édition des Trophées de la Nuit en remportant le prix du meilleur rooftop des bords de Seine.

On vient ici pour s’extraire des turbulences et du tumulte de la ville et admirer la vue. Le meilleur moment ? Peut-être l’heure bleue qui sépare le jour de la nuit et accompagne les premiers scintillements de la Tour Eiffel.

Je n'ai pas pu le tester, et la décoration était en train d'être mise en place, mais rien que d'avoir pu le voir, même en plein jour, m'a donné envie d'y revenir en été.  

Vous l'aurez compris, que ce soit le Restaurant Le club, son rooftop, je suis tombée sous le charme de l'endroit, de sa cuisine et de sa vue. Un endroit à tester absolument car cette adresse va vite devenir l'un des endroits préférés des parisiens et de tous ceux qui visiteront Paris !!!
Déjeuner et dîner du mardi au samedi
De 12h30 à 14h & de 19h30 à 23h
Brunch tous les dimanches de 11h à 15h
Port de la Conférence
75008 Paris
Métro ligne 9 : Alma-Marceau
Métro ligne 1 : Franklin Roosevelt
Bus: 28, 42, 49, 63, 72, 80, 83, 92
RER C : station Pont de l’Alma
Parking gratuit
Réservation : 01 42 25 82 51
 



Crédits photos : *Restaurant Le Club - Autres Dame Skarlette


Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci