Journée mondiale du lait 2019

La semaine passée j'ai pu participer à un voyage de presse ayant pour thème le lait. En effet, le 1er juin prochain aura lieu la journée Mondiale du Lait qui fête sa 6ème édition française.

De plus, depuis le 24 mai et jusqu'au 5 juin prochain, 7 laiteries ouvrent leurs portes aux consommateurs. L'occasion exceptionnelle pour les français de découvrir l'envers du décor et de comprendre tout ce qui se passe avant leur lait arrive dans leur bol. Liste en fin de billet. 

Direction Rennes avec une visite de la ferme "La Géminais" de Pierrick Gibet qui nous a expliqué son métier et sa passion pour celui-ci. Il propose un lait de qualité et nous a expliqué son rôle en tant qu'éleveur.

La ferme de Pierrick Gibet existe depuis trois générations.

Ce sont ses parents qui l’ont spécialisée dans la production laitière, avant qu’il en prenne les rênes, en 1986, puis qu’il l’inscrive dans une démarche d’agriculture raisonnée.


Quelques informations par rapport au lait et des vaches :

LE BIEN-ÊTRE DES VACHES AU COEURS DES PRIORITÉS DE L'ÉLEVEUR

La quantité de lait et sa qualité dépendent de l'alimentation de la vache. L'éleveur assure donc à son troupeau une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins. Les vaches laitières sont majoritairement nourries avec des fourrages produits et récoltés sur la ferme : herbe pâturée, foin et maïs ensilés. S’ils sont achetés (par exemple : tourteau, céréales), l’éleveur sait parfaitement identifier leur provenance.

En moyenne, plus de 90 % des aliments sont produits sur les exploitations elles-mêmes et 98 % en France.

- L’étable

Un bâtiment dédié au bien-être, elle assure le confort et la santé des vaches laitières, lorsque les conditions météorologiques ne leur permettent pas de sortir en pâturages.

Pour assurer le bien-être des vaches, le bâtiment est conçu pour permettre une bonne circulation de l'air, avec un taux d’humidité maîtrisé. Ce bâtiment, parfaitement ventilé, mais interdisant les courants d’air, est composé de trois espaces distincts pour : le repos de chaque vache, l’alimentation, la traite. Il est conçu de façon à permettre à l’éleveur d’assurer la propreté des animaux en toutes saisons.
 
 Les vaches au pré, y sont en moyenne du 1er mars au 15 octobre, jour et nuit et la traite à lieu deux fois par jour.  

Le lait livré à la laiterie doit provenir uniquement d’animaux sains et en bonne santé. Le lait des animaux sous traitements médicaux n’est pas collecté et l’absence de résidus médicamenteux est rigoureusement contrôlée. Ainsi, 100 % du lait mis sur le marché est exempt de résidus antibiotiques.
 
Il est donc essentiel pour l’éleveur de veiller à la bonne santé de ses vaches afin d’éviter de produire un lait qui ne pourra pas être collecté. En contact quotidien avec son troupeau, l’éleveur tient ainsi un registre d’élevage, véritable tableau de bord sanitaire, zootechnique et médical de l’élevage. Chaque veau est identifié à la naissance avec un numéro officiel qui va le suivre toute sa vie. Ce numéro d’identification, porté par une boucle à chaque oreille, permet d’assurer une traçabilité parfaite, notamment pour les informations enregistrées dans le carnet de santé (analyses, dépistages, vaccins, ordonnances et traitements vétérinaires). 

Le lait que produit la vache est soumis à des contrôles rigoureux et réguliers. À chaque passage du camion de collecte, un échantillon de lait est prélevé dans le tank de la ferme. En cas de problème détecté lors du dépotage à la laiterie, le lait peut être écarté. Mais de façon systématique, tous les mois, et pour tous les producteurs de lait en France, trois échantillons sont analysés de manière aléatoire. Les résultats de ces analyses (composition nutritionnelle et qualité sanitaire) déterminent le prix mensuel du lait payé à l’éleveur. Ces contrôles représentent ainsi plus de 200 analyses par ferme et par an réalisées par les laboratoires interprofessionnels.

UN LAIT "BLEU-BLANC-COEUR"

Pierrick Gibet produit aujourd’hui du lait « Bleu-Blanc-Cœur », privilégiant une alimentation des animaux avec des graines et des plantes traditionnelles, source naturelle d’Omega 3. Il produit un quota de 270 000 litres de lait par an pour ses 35 vaches laitières et 100% des fourrages donnés à son troupeau sont produits sur l’exploitation.

Sa ferme compte, en effet, 33 ha de terres, partagées entre prairies et culture de maïs et de blé. La paille issue du blé cultivée sur sa ferme est auto-consommée sur place par son troupeau, tandis que le blé part à la vente.

Ses vaches sont également nourries avec du lin, pour sa richesse naturelle en Oméga 3, qui provient d’un site situé à une trentaine de kilomètre de son exploitation.
Des contrôles réguliers et spécifiques

La majorité du lait de la ferme de Pierrick Gibet est livré à la laiterie Coralis de Cesson-Sévigné.Il vend également une partie de son lait (10 000 litres / an) en vente directe, auprès de la cantine du village, de boulangers ainsi que de certains magasins de proximité.

Inscrit dans la démarche « Bleu-Blanc-Cœur », le lait produit par les vaches de Pierrick bénéficie de contrôles supplémentaires par rapport aux autres types de lait. Deux fois par mois, il fait l’objet d’analyses spécifiques portant sur sa teneur en Oméga 3.
 
Après avoir vu le producteur de lait, nous nous sommes rendus à l'Usine Coralis exploitant le lait collecté dans la région.

La laiterie aux côtés des éleveurs

Fournisseurs de la Laiterie Coralis, les éleveurs bénéficient d’un accompagnement qui comprend le suivi des performances sur l’extranet de la coopérative, avec un outil de gestion technico économique mis à leur disposition : LACTORIAL.

C'est autour d'un déjeuner que nous avons appris le processus de récolte de lait et l'histoire de la laiterie par le Directeur de l'Usine Coralis.

La laiterie Coralis, créée en 1949, fête cette année ses 70 ans. Le site de Cesson-Sévigné traite chaque année 200 millions de litres de lait et emploie 117 collaborateurs. Il produit du lait UHT, du beurre et de la crème fraiche pour des marques de distributeurs et sa propre marque « Agrilait », lancée dès 1982.

La laiterie est engagée dans de nombreuses démarches visant à qualifier et garantir la qualité de ses produits : IFS (norme internationale pour la sécurité des aliments), Iso 14 001 (norme environnementale), Hallal, bio, IPLC (démarche de contrôle de la qualité du lait).
Tous les deux jours, le chauffeur de la coopérative passe à la ferme pour collecter le lait cru stocké au froid dans le tank. Dès ce stade, commencent les multiples contrôles qui jalonnent le circuit du lait. 

Le lait est d’ailleurs un des produits les plus contrôlés dans le monde avec un échantillon  systématique à chaque collecte.

Le lait est acheminé dans un camion-citerne dédié à la collecte de lait Breton Bleu-Blanc-Coeur et sans OGM. 

Ce lait sera destiné notamment à la fabrication des produits à la marque Agrilait.
 
Une fois les échantillons validés, il est dépoté à la Laiterie de Cesson-Sévigné dans les 72 heures suivant la traite. Le délai très court entre la collecte à la ferme et la réception à la laiterie permet d’utiliser un lait d’une grande fraîcheur pour l’élaboration des produits.

La laiterie Coralis est équipée de 5 lignes de conditionnement de lait UHT, d’une capacité entre 6 et 8 000 briques par heure, et possède une capacité de stockage sur site de 6 millions de litres. L’atelier consacré au lait UHT produit environ 80 millions de litres de lait par an.
 
 *

Tout commence avec le service pré traitement, qui est chargé de mettre à disposition des ateliers la matière première dont ils ont besoin.

Dans ce service, 12 salariés se relayent 7 jours sur 7 pour réceptionner environ 700 000 litres de lait, dont le lait des producteurs Agrilait.

Le lait cru est ensuite pasteurisé (chauffage à 90°C pendant 30 secondes) puis standardisé (c'est-à-
dire séparation des matières grasses pour amener le lait à 36, 15,5 ou 0 g/l) selon le produit final souhaité (entier, demi écrémé, écrémé).

Le site Coralis de Cesson-Sévigné collecte le lait dans un périmètre de 70 km autour de la laiterie, auprès d'une partie des éleveurs adhérents à la coopérative Agrial, soit environ 360 producteurs en Bretagne et en Normandie (Manche). 

La laiterie adapte ses tournées de collectes en fonction de chaque type de lait : conventionnel, Bleu-Blanc-Cœur sans OGM, origine bretonne, normande, etc.

C'est ce que l'on appelle le dépotage
 
 Puis le lait passe à la pasteurisation :
Le lait est donc rigoureusement tracé et séparé selon sa provenance. Coralis produit 29 références différentes de lait UHT. Son lait breton AGRILAIT est distribué en Bretagne et son lait AGRILAIT NORMAND, en Normandie.

Les Marques De Distributeurs sont quant à elles distribuées nationalement.


Le lait standardisé est stocké dans des cuves où les produits sont séparés selon leur destination : lait UHT, beurre, ou crème notamment à la marque Agrilait. Cette répartition fait partie de la traçabilité des produits. Le travail au poste pré traitement est piloté depuis une cabine de pilotage et un automate qui permet de gérer et surveiller le process.

- La stérilisation

Le lait UHT est ensuite conditionné dans des emballages aseptiques qui préservent ses qualités.

- L'emballage

Ces emballages se présentent sous la forme de grosses bobines déroulées et remplies en continu (le lait ne se trouve à aucun moment à l'air libre).
 

- Le conditionnement 

Le lait Agrilait est conditionné dans une brique TETRA de format EDGE de haute technicité : le bouchon est extrudé, son pas de vis injecté dans le papier de la brique et non pas collé (pour une meilleure sécurité alimentaire).

 
 *
Pour le consommateur, ce format spécifique offre l’avantage de faciliter le versement du lait et le rangement de la brique.



Une fois remplies, les briques sont acheminées au poste suremballages pour être regroupées en packs de 6 litres. Les packs sont disposés sur des palettes identifiées pour la traçabilité. Ils seront libérés vers les points de vente après les 3 jours nécessaires aux résultats des contrôles.

- La chambre froide

Les produits tels que la crème fraîche, le beurre sont stockés en chambre froide avant d'être expédiés.


Puis acheminement des produits.



Agrilait s'inscrit donc dans un nouvelle démarche de qualité  : Bleu-Blanc-Cœur, + sans OGM + pâturages

En octobre 2018, le lait UHT Agrilait est passé 100% Bleu-Blanc-Cœur + sans OGM + Pâturages. 25 producteurs se sont engagés à suivre cette démarche innovante : 16 en Bretagne et 9 en Normandie.

 *

Bon à savoir à propos de Syndilait :

SYNDILAIT est l'organisation professionnelle regroupant en France la majorité des fabricants de laits de consommation liquides : laits frais pasteurisés, laits de longue conservation stérilisés UHT, laits élaborés, laits aromatisés. Cette organisation représente quinze entreprises

Cette journée était vraiment instructive, et m'a permis d'en apprendre sur le savoir faire des différents acteurs de la production du lait que nous trouvons en magasins. Dorénavant je serai encore plus  vigilant lors de ms achats afin de regarder la provenance des produits laitiers et privilégier la qualité bleu-blanc-coeur qui doit répondre à de nombreux critères de qualité.

Pour rappel n'oubliez pas que vous pouvez vous aussi visiter certaines laiteries, au nombre de 7,  (depuis le 24 mai et jusqu'au 5 juin 2019) et que la journée mondiale du lait aura lieu le 1er juin.

la Journée Mondiale du Lait fête sa 6e édition française, initiée par les fabricants du lait de consommation liquide réunis au sein de Syndilait. Cette grande opération transparence répond aux attentes des consommateurs qui veulent être rassurés en découvrant la façon dont sont préparés leurs produits.

Plus d'informations sur le site en ligne Agrilait (ici) et inscription via ce lien


Merci a Pierrick Gibet et toutes les personnes de Coralis pour l'accueil et la disponibilité.
Merci à Sandra et Diane pour leur accompagnement et l'organisation de ce voyage.

#journeedulait
#journeemondialedulait

Merci à PL de m'avoir représentée 
Crédits photos : *Adocom - Autres  PL pour Dame Skarlette


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci