Le boutique-Hôtel Victor Hugo à Paris Kléber

Durant l'été, j'ai pu découvrir le temps d'un instant, l'hôtel Victor-Hugo à Paris et plus exactement rue Copernic.
Ce n'est pas de façon approfondie que j'aborderai tout ce qui est literie, calme, petit-déjeuner, service, n'ayant passé que quelques heures afin de découvrir le lieu et une chambre avec sa terrasse.
Dès que vous arrivez vous plongez dans un environnement Art-Déco car l'établissement vient dernièrement d'être rénové. En effet, Restaurateur historique et reconnu de la capitale, Jacques Blanc poursuit dans la saga des boutiques-hôtels.

Pour ce nouveau challenge, il s’est entouré d’Arnaud Dupin, son bras droit depuis 2008, issu d’une famille d’hôteliers et lui-même dans le milieu de l’hôtellerie de luxe depuis de nombreuses années
Passionné d’Art déco, Jacques Blanc, décide de mettre en lumière cet immeuble des années 30, à la vue exceptionnelle et secrète sur un bassin d’eau aérien inconnu des parisiens.

Pour ce projet il a fait à Laurent Maugoust, architecte-designer reconnu, et lui a donné carte blanche. Une seule proposition de ce dernier suffit à lancer le projet. Cet hôtel de charme et de caractère est le résultat d’une collaboration harmonieuse entre les deux hommes et leurs équipes.

Laurent Maugoust a imaginé ce boutique-hôtel intemporel comme l’extension d’une habitation, où l’on invite nos amis à séjourner. Avec son oeil précis, novateur et tendance, il réussit à insuffler le côté chic, convivial et accueillant recherché par la clientèle.

Tout en respectant l’esprit années 30 du bâtiment, Laurent Maugoust poursuit l’histoire de l’Hôtel Victor Hugo Paris Kléber et retranscrit l’art de vivre de l’époque en le modernisant
Il a créé un lieu décloisonné et travaillé les perspectives, comme le sol façon tapis de marbre du lobby ou encore les patterns Art déco de la porte d’entrée qui rappellent l’architecture extérieure.

Il a mélange le mobilier et les motifs, sans jamais quitter la gamme chromatique de l’Art déco.

Les murs des salons boudoirs monochromes sont gainés de velours vert émeraude, céladon, rouge d’Andrinople et rose Givenchy. Des claustras en lame de miroir permettent de délimiter subtilement les espaces.
Les détails sont travaillés et recherchés, tout en restant épurés et raffinés, comme les poignées et le cloutage des portes en laiton qui rappellent les matériaux utilisés dans la période Art déco. Tout comme le miroir en toile tendue au plafond de la bibliothèque, un artifice qui agrandit et modernise la pièce, en gardant l’esprit de l’époque.
Au rez-de-chaussée, le lobby a été pensé pour accueillir des espaces polyvalents, chaleureux où l’on a envie de se retrouver, prendre son petit déjeuner, un verre au bar ou se prélasser dans le coin bibliothèque et découvrir les oeuvres de Victor Hugo.
Après ces deux salons, le bar "Les contemplations".

Lieu de vie important au sein d’un hôtel, le bar a été pensé dans une ambiance chic et tamisée pour des moments de plaisir et de convivialité. Une lumière douce est intégrée dans la tablette murale en miroir et éclaire les bouteilles pour insuffler une atmosphère chaleureuse. Les murs de velours bleu profond et les appliques années 30 inspirent une sensation de confort dans un espace qui donne envie de s’attarder.
 *

Côté carte, une sélection de boissons saura satisfaire la clientèle à toute heure de la journée.
Le petit-déjeuner sera servi sous la forme d’un buffet, ou en chambre, avec des propositions salées et sucrées. Composé de produits bio, il offre également des produits sans gluten. Le petit-déjeuner est proposé de 7 h à 10 h 30
Une décoration stylée, qui qui fait de cet endroit un hôtel reconnaissable.
L'hôtel date de 1973, mais refait en 2019, il n'a plus rien à voir avec ce qu'il était.

L’Hôtel Victor Hugo Paris Kléber a une politique de respect de l’environnement et, dans ce cadre, s’engage à respecter et à promouvoir les principes suivants :

- Favoriser les produits et équipements respectueux de l’environnement.
- Former et sensibiliser les collaborateurs.
- Préserver l’eau et limiter la consommation d’énergie.
- Réduire et trier ses déchets.
- Prise en charge responsable du papier grâce à une société spécialisée
dans le recyclage solidaire.
- Recyclage des piles et ampoules
Côté cuisine, une sélection de plats et desserts Boco sera proposée à la carte (et en room service). La carte du room service est disponible en chambre de midi à 23 h. Vous pouvez y retrouver des recettes élaborées par des grands chefs tels Emmanuel Renaut, Régis Marcon, Jean-Michel Lorain, Gilles Goujon, Frédéric Bau. Des plats comme Blanquette de saumon safranée/Tagliatelles de légumes, Gâteau d'aubergines et tomates cerises à la parmesane ou encore une douceur comme une crème caramel au beurre salé pour combler un petit creux.
Créé par Vincent Ferniot, ce concept de petits plats gourmands, sains, haut de gamme et sans conservateurs, signés par des chefs étoilés et de grands pâtissiers, séduit depuis plusieurs années. Servis dans des jolis bocaux en verre, ils seront prêts à déguster à tout moment, en chambre ou ailleurs. La carte évoluera au fil de l’année pour toujours proposer des produits de saison et des menus variés (recettes à base de viande ou de poisson mais aussi végétariennes et sans gluten).
Des jeux sont proposés aux clients dans les différents salons.
Les 75 chambres sont réparties sur 8 étages dont 10 chambres avec vue sur les bassins et la Tour Eiffel. 

Elles sont accessibles par deux ascenseurs et un joli escalier desservant les 8 étages. Les couloirs sont feutrés grâce à la moquette aux motifs léopards chers à Madeleine Castaing, considérée comme l’une des plus grandes décoratrices du XXe siècle.
 *

Les prix varient de 110 € à 450 € suivant le type de chambre et la saison.  Les catégories sont Classique, Supérieure, Prestige et une Junior suite.
 *

Aux 7ème et 8ème niveaux, sont donc nichées les 10 superbes chambres qui donnent sur une vue inédite : la réserve d’eau de Passy et la Tour Eiffel.

C'est l'une d'entre elle que j'ai pu visiter et prendre le temps de boire un verre sur la terrasse donnant sur la réserve d'eau.
Laurent Maugoust a imaginé des chambres «cocon» et a sélectionné des matières nobles et intemporelles. La moquette créée sur mesure décline le motif de la plume dans trois tons lumineux et chauds, soit rouges, verts ou bleus.
La décoration s'accorde parfaitement au lieu.
Modernes et confortables, dans un camaïeu de gris perle, les murs sont tendus de suédine et de Jacquard tramés de beaux fils lumineux. Les appliques graphiques Champagne en laiton encadrent les têtes de lit montées en paravent.
La literie paraît confortable et il est vrai que l'on a qu'une envie s'allonger dessus et se lover dans les moelleux coussins.
Des détails comme une machine à café viennent compléter l'agencement de la chambre.
La salle de bain, sobre, blanche, est attenante bien entendu à la chambre.

Il est temps de vous présenter le plus de ce type de chambre, la terrasse qui est accessible par deux côtés.
Après une balade dans Paris, du shopping, ou autre, il fait bon se prélasser sur cette dernière. La rue juste en dessous paraît calme.
Une table vous tend les bras, pour déguster le petit-déjeuner ou un apéritif alors que le soleil se couche.
C'est d'ailleurs ce que nous avons fait avec la vue sur Paris et la fameuse réserve d'eau de Passy.
Niché dans ce bel immeuble Art déco, l’hôtel offre l’élégance, le charme et le raffinement d’une demeure particulière parisienne.

HOTEL VICTOR HUGO
PARIS KLEBER
19, rue Copernic
75016 PARIS
Tél : +33 (0) 1 45 53 76 01
Mail : contact@victorhugohotel.com
Site Internet (ici)



Crédits photos : *Hôtel Victor Hugo - Autres Dame Skarlette (Panasonic FZ300)

Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci