Le Malandain Ballet Biarritz présente La Pastorale au Théâtre National de Chaillot

  © Olivier Houeix

L'an dernier, grâce à La Maison du Chocolat, j'avais pu assister à un spectacle au Théâtre National de Chaillot

Ce théâtre National de la Danse a toujours un programme riche et varié et à compter du 13 et jusqu'au 19 décembre, va accueillir Le Malandain Ballet Biarritz  dans le spectacle "La Pastorale".

 © Olivier Houeix

A propos du Malandain Ballet Biarritz

Créé en 1998 à Biarritz à l'initiative du Ministère de la culture et de la ville de Biarritz avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et du Conseil département des Pyrénées-Atlantiques, le Malandain Ballet Biarritz est un des 19 centres chorégraphiques Nationaux existant en France.

Le Malandain Ballet Biarritz a pour particularité d'être constitué de 22 danseurs permanents formés à la technique classique et dont l'expression au travers des chorégraphies de Thierry Malandain est actuelle.

Aujourd'hui, le Malandain Ballet Biarritz fait partie des compagnies les plus vues en Europe avec 100000 spectateurs par saison et près de 100 représentations par an dont un tiers est donné à l'international.
 
 © Olivier Houeix

A propos de La Pastorale :

A l'occasion des 250 ans de la naissance de Ludwig Van Beethoven et à l'invitation de l'Opéra de Bonn - ville natale du compositeur - Thierry Malandain a créé en décembre 2019 un nouveau ballet intitulé "La Pastorale", qui associe la 6ème Symphonie, bien entendu, la cantate op 112 et quelques motifs des Ruines d'Athènes.

Pour ce nouveau ballet, la scénographie, comme à l'accoutumé est sobre pour laisser la part belle à une écriture chorégraphique atemporelle qui puise son inspiration principalement dans l'académisme et surtout, qui cherche à exalter la puissance du corps dansant, la sensualité et l'humanité des 22 danseurs de la compagnie. Tout au plus, il n'est pas interdit de percevoir  par moment des références religieuses voir ésotériques dans la géométrie de la scénographie.

Rappelons que très souvent la principale source d'inspiration de Thierry Malandain est la musique. La chorégraphie découlant directement des intentions du compositeur, des émotions et des sentiments ressentis lors de l'écoute. Ce faisant, Malandain met un point d'honneur à demeurer le plus fidèle possible aux oeuvres musicales, à leur construction et limite le recours aux artifices.


 © Olivier Houeix

A propos du Palais de Chaillot :

Situé dans le 16ème arrondissement de Paris, place du Trocadéro il a été réalisé lors de l'exposition universelle de 1937.

Le Théâtre National de Chaillot est l’un des cinq théâtres nationaux français (établissements publics dont les missions sont définies par l’État) et le seul à porter un projet construit autour et à partir de la danse. Placé sous une tutelle double, celle du ministère de la Culture et de la Communication et celle du ministère du Budget, il est dirigé depuis 2011 par le chorégraphe et danseur Didier Deschamps.

Installé au cœur du Palais de Chaillot, le Théâtre National de Chaillot, qui est devenu en 2016 Chaillot – Théâtre national de la Danse, est une des institutions culturelles les plus prestigieuses de Paris, non seulement pour la place unique qu'il occupe dans l’histoire du spectacle vivant - notamment dans la grande aventure du Théâtre national populaire fondé par Firmin Gémier, puis porté et développé par une personnalité mythique, Jean Vilar – mais aussi dans celle de la France et du Monde puisque c’est dans la grande salle du théâtre que fut signée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Lieu exceptionnel de la capitale, le théâtre peut accueillir chaque soir plus de 1 600 spectateurs, dans ses trois salles (Salle Jean Vilar de 1200 places, Salle Firmin Gémier de 390 places, Studio Maurice Béjart de 100 places). Son Grand Foyer, qui fait face aux fontaines du Trocadéro, à la tour Eiffel et au Champ-de-Mars, offre de jour comme de nuit l’une des vues les plus célèbres du monde. Les espaces publics du théâtre abritent en outre une importante collection de sculptures, peintures, fresques et pastels signés des plus grands artistes de l’époque : Paul Belmondo, Louis Billotey, Pierre Bonnard, Maurice Brianchon, Roger Chapelain-Midy, Maurice Denis, Othon Friesz, Henri Laurens, Aristide Maillol ou encore Édouard Vuillard.
 
 © Olivier Houeix

MALANDAIN BALLET BIARRITZ
La Pastorale
Chorégraphe : Thierry Malandain
Musique : Ludwig Van Beethoven
Décors et costumes : Jorge Gallardo
Lumières : François Menou
Avec 22 danseurs 
Hugo Layer, Irma Hoffren, Mickaël Conte, Nuria López Cortés, Raphaël Canet, Frederik Deberdt, Arnaud Mahouy, Giuditta Banchetti, Clémence Chevillotte, Jeshua Costa, Clara Forgues, Loan Frantz, Michaël Garcia, Cristiano La Bozzetta, Hugo Layer, Guillaume Lillo, Alessia Peschiulli, Patricia Velazquez, Allegra Vianello, Laurine Viel

Du 13 au 19 décembre 2019
Vendredi 13, mercredi 18 décembre à 20 h 30
Samedi 14, mardi 17, jeudi 19 décembre à 19 h 45
Dimanche 15 à 15 h 30
Durée : 1 h 10
Tout public à partir de 12 ans
Tarifs :
- 42 euros plein tarif
- 37 euros tarif réduit
- 15 et 18 euros tarif jeunes 

Bon à savoir 

Autour du spectacle  :
  • La Grande classe - La Mégabarre
Profitez d'un cours de danse classique pour tous les niveaux dispensé par un maître de ballet du Malandain Ballet Biarritz dans le Grand Foyer avant chaque représentation 

Représentations avec audio description et visites tactiles les 14 et 15 décembre 2019


 © Olivier Houeix

THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Salle Jean Villar
1, place du Trocadéro
75016 PARIS
Infos et réservations sur le site ou au : 01.53.65.30.00

© Olivier Houeix


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci