Cinéma, Light of my life - Critique

LIGHT OF MY LIFE est sur les écrans français, depuis ce jour, mercredi 12 août 2020. Réalisé par Casey Affleck, ce dernier nous propose un long métrage qui ne laisse pas indifférent.

Synopsis :

Dans un futur proche où la population féminine a été éradiquée, un père tâche de protéger Rag, sa fille unique, miraculeusement épargnée. Dans ce monde brutal dominé par les instincts primaires, la survie passe par une stricte discipline, faite de fuite permanente et de subterfuges. Mais il le sait, son plus grand défi est ailleurs: alors que tout s’effondre, comment maintenir l’illusion d’un quotidien insouciant et préserver la complicité fusionnelle avec sa fille ?
 
Dans les deux rôles principaux, la toute jeune Anna Pniowsky, actrice canadienne de 13 ans, qui a déjà joué dans des films et séries. Un naturel fou, elle se fond dans la peau du jeune garçon qu'elle doit faire croire être.
Casey Affleck s'est attribué le rôle du père. Devant et derrière la caméra, il joue juste. Fidèle à lui-même en tant qu'acteur.

Certaines critiques sont dithyrambiques, d'autres moins, pour ma part je suis réellement très mitigée.

Dès le début du film, j'ai compris que celui-ci allait être spécial. Avec une scène d'ouverture où les deux protagonistes sont allongés - d'ailleurs ils le seront beaucoup durant tout le temps du visionnage - le père raconte à sa fille une histoire et ce durant 10 minutes qui m'ont paru bien longues...

Certes Casey Affleck veut montrer la connivence, l'amour, qu'il y a entre sa fille et lui, mais il aurait pu nous faire passer le message autrement, d'ailleurs on le comprend très bien tout au long du visionnage et des flashbacks où il se remémore les moments avec sa femme. Et puis tout est dit dans le titre !!!

Une intro qu'on a vite fait d'oublier.  Par la suite, Light of my life se déroule essentiellement dans des milieux hostiles, que ce soit le bois, la maison, la ville, tout est gris, triste, morne. 

Certes ce film est apocalyptique, puisqu'il montre l'extinction des femmes suite à une maladie. La jeune Mar a survécu, ainsi que d'autres on le comprendra, mais fallait-réaliser 2 h sans vraiment d'action(s).
On suit la lente, très lente, marche du père et de sa fille, de lieux en lieux et, pour ma part, j'attendais toujours des scènes un peu plus explosives, qui viennent quelque peu au bout d'une heure de film et à la fin.

On n'est pas sans penser à la situation actuelle et la pandémie qui sévit dans le monde. Peut être une raison pour laquelle je n'ai pas accroché, car j'ai plus envie de divertissement que de ce genre de long métrage.

On ne peut nier que les moments de tendresse, d'amour, et que le lien qui unit ses deux êtres sont émouvants, mais les scènes sont vraiment répétitives. La fin vient apporter un peu de puissance à Light of m Life. Pour les amateurs du genre.
 
LIGHT OF MY LIFE
Réalisé par Casey Affleck
Avec :  Casey Affleck, Anna Pniowsky, Elisabeth Moss
Distribué par Condor Films
Genre : Drame, Science-fiction
Origine : Etats-Unis
Durée : 2 h
En salle le 12 août 2020








Crédit photos : Condor Films

Share this:

, , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci