Cinéma, j'irai mourir dans les Carpates de et avec Antoine de Maximy - Critique

 


Premier long métrage de fiction pour Antoine de Maximy. Bien connu pour son émission "J'irai dormir chez vous", ce chouchou de nombreux français, après avoir proposé son documentaire sur grand écran en 2008 "J'irai dormir à Hollywod", présente dès le 16 septembre 2020, après une grande tournée d'avant-premières, son film "J'irai mourir dans les Carpates".

Vous pouvez lire l'interview que j'ai pu faire de lui, et parue dernièrement, via le lien suivant.

©Tiberiu Hila


Synopsis :

L’histoire commence par un banal accident de voiture sur une route montagneuse des Carpates. La voiture d'Antoine de Maximy, le présentateur de la série "J'irai dormir chez vous" a été emportée dans une rivière et son corps n’a pas été retrouvé. Le matériel et les images du globe-squatteur sont rapatriés à Paris. Agnès, la monteuse de la série, décide de terminer ce dernier épisode. Après avoir visionné les images elle s’attaque au montage du film. Mais des détails attirent l'attention d'Agnès. Petit à petit le doute s'insinue. L’histoire n’est peut-être pas aussi simple... 


© Rouge International - Bonne Pioche Cinéma  - France 2 Cinéma  - BNP Paribas Pictures - Apollo Films


Au générique du film, Alice Pol. Une habituée des comédies, ses dialogues sont nettement moindres qu'à l'ordinaire mais elle fait passer beaucoup d'émotions via son regard. Étant monteuse, elle visionne les cassettes d'Antoine et est impeccable dans son rôle d'Agnès. Ces gestes sont précis, on pourrait croire qu'elle a exercé ce métier toute sa vie.


©Marie Augustin


A ses côtés, dans un rôle moins étoffé que celui d'Alice, Max Boublil. Surprenant, il est ici dans un registre dans la peau d'un flic Laurent, un peu lunaire. Extrêmement charmant dans sa façon d'être, une fois de plus Max Boublil nous enchante.

© Rouge International - Bonne Pioche Cinéma  - France 2 Cinéma  - BNP Paribas Pictures - Apollo Films


D'autres comédiens, comme Stéphan Wojtowicz, Léon Plazol, Alexandre Ionescu, sans compter tous les (vrais) acteurs dans les Carpates, viennent compléter ce casting.

©Marie Augustin


J'avoue avoir été déstabilisée, si l'on peut dire, au début lors des images d'Antoine dans les Carpates car on se retrouve dans le contexte de l'émission "J'irai dormir chez vous". On peut se demander si Antoine de Maximy a commencé à tourner cette émission, pour comprendre très vite que tout fait parti du film pour lequel il s'est battu afin qu'il voit le jour.

J'irai mourir dans les Carpates propose bien entendu une comédie, car de l'humour, comme Antoine sait le faire il y en a, mais du suspense aussi.

En effet, le plus de ce film, c'est de ne pas emmener de suite les personnages d'Agnès et Laurent dans les Carpates. L'intrigue et les indices vont, petit à petit, arriver au cours du film et des images qu'Agnès visionne. Il est intéressant de voir le travail produit dans une salle de montage.

Ce film, assez malin de par sa conception, est divisé en 2 parties : celle où l'on voit Antoine dans les Carpates et les péripéties qui lui arrivent, et celle dans la salle de travail à Paris.


©Tiberiu Hila

Antoine n'a pas fait comme tout le monde c'est certain, nous ne sommes pas dans un film de genre. Pour sa première réalisation de fiction il va trouver son public - film d'auteur s'abstenir - son idée, tout comme son long métrage, sont originaux. Même sa façon de filmer est inhabituelle. Il apporte une tonalité qui lui est propre. Antoine ne rentre pas dans le moule, est inclassable et c'est aussi cela que l'on apprécie chez lui.

Un long-métrage fantaisiste, mais aussi proche du thriller, à ne pas manquer une fois de plus en compagnie d'Antoine, qui même si il a eu du mal pour le financement de ce film, prouve déjà qu'il faut aller au bout de ses idées lorsque l'on veut quelque chose, et que l'on peut compter sur lui autrement qu'en baroudeur autour de la planète. Un conseil restez jusqu'à la fin du générique.

©Marie Augustin


J'IRAI MOURIR DANS LES CARPATES
Réalisé par Antoine de Maximy
Avec : Alice Pol, Max Boublil, Antoine de Maximy, Stéphan Wojtowicz, Léon Plazol, Alexandre Ionescu
Distribué par Apollo Films
Genre : Comédie, Suspense
Origine : France
Durée : 1 h 36
En salle le 16 septembre 2020

A noter que ce film a été sélectionné hors compétition au dernier Festival d'Angoulême.








Crédits photos et vidéo : © Rouge International - Bonne Pioche Cinéma  - France 2 Cinéma  - BNP Paribas Pictures - Apollo Films - ©Marie Augustin -©Tiberiu Hila


Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci