Avis, film dernier amour de Benoît Jacquot avec Vincent Lindon, Stacy Martin

Benoît Jacquot, après 3 coeurs que j'avais vraiment aimé, Eva en 2017, revient avec un nouveau film en costumes DERNIER AMOUR, qui sera sur les écrans le 20 mars prochain. Adapté du roman Histoire de ma vie de Giacomo Casonova, on va suivre les relations tumultueuses de Madame de Charpillon et de ce séducteur.

Comme le cite le réalisateur

"Ce fut son premier et son dernier amour. Auparavant, il avait eu des amitiés, des complicités, peut-être aussi sans doute des relations amoureuses, mais pas d’amour-passion. La passion au sens étymologique, c’est le pathos, ce dont on souffre. Et à lire Histoire de ma vie, le livre de mémoires de Casanova, ce type d’amour lui était auparavant étranger."

L'histoire : Casanova, déjà âgé, raconte le seul véritable amour qu'il ait pu avoir dans sa vie pour une courtisane.
 
Dans le rôle de Casanova, Vincent Lindon, qui peut surprendre. L'étonnement passé, car on ne s'attend pas à trouver ce comédien dans ce genre d'interprétation, on se dit que ça lui va comme un gant. Différent de tous les "Casanova" que l'on a pu voir jusqu'à présent. On pourrait  douter de sa légitimité et en fait il s'en sort vraiment bien et on découvre un acteur plus tendre que l'on pourrait  croire.
Stacy Martin est la jeune courtisane, Madame de Charpillon. Repérée dans Taj Mahal, Tale of Tales, Tout l'argent du monde, Joueurs, Amanda, elle a mûri et son jeu s'est renforcé. Belle, tout en restant juvénile, elle va donner du fil à retordre à Casanova.
A leurs côtés une pléiade d'acteurs que l'on aime retrouver. En tête la belle Valerio Golino qui revient devant la caméra après avoir prouvé son talent de réalisatrice avec Euforia. Mais aussi Julia Roy, Nancy Tate, Nathan Willcocks, Lord Pembroke, car Benoît Jacquot a fait le choix de faire appel à des acteurs Britanniques ce qui rend Dernier amour encore plus crédible.

Le film est lent, très lent, on y parle surtout de sentiments et d'amour. Ce long métrage, mis à part les scènes ou Casanova se raconte, est basé uniquement sur le séjour Londonien de celui-ci.

Casanova est vieux, seul, triste et il va conter un pan de sa vie à une jeune femme désireuse de connaître ce qui s'est passé.
Ce n'est pas la première fois que Benoît Jacquot et Vincent Lindon travaillent ensemble puisque c'est leur 5ème collaboration. Ils se connaissent bien et l'on voit que Vincent est à l'aise devant la caméra du réalisateur.

Avec un tel sujet que celle de Casnova, on pourrait s'attendre à plus de scènes "crues", en fait pas tellement de chairs, car tout est ambigu, les mots, les regards, les effleurements,  priment sur le sexe proprement dit.
Cette relation impossible aura t'elle lieu. Benoît Jacquot maintient le suspens jusqu'au bout. Bien que se déroulant au  XVIIIe siècle, le film est assez moderne. Peu de lumière, ce qui donne une atmosphère crépusculaire.

Il faut certes aimer ce genre d'histoire, mais si l'on se laisse prendre au jeu des deux acteurs on y trouve beaucoup de plaisir.

J'apprécie vraiment le fait que Benoit Jacquot ait  décidé de nous conter qu'une partie de la vie de ce tombeur et de sa quête amoureuse qui n'aboutira peut-être jamais et qui avait peut été abordée au cinéma.
DERNIER AMOUR
D'après le roman de Giacomo Casonova "Histoire de ma vie"
Réalisé par Benoit Jacquot
Avec :  Vincent Lindon, Stacy Martin, Valeria Golino, Julia Roy, Nancy Tate, Lord Pembroke, Anna Cottis, Hayley Carmichael, Nathan Willcocks
Distribué par Diaphana Distribution
Genre : Drame, Historique, Romantique
Nationalité : Français
Durée : 1 h 38
En salle le 20 mars 2019

Synopsis

Au XVIIIe siècle, Casanova, connu pour son goût du plaisir et du jeu, arrive à Londres après avoir dû s’exiler. Dans cette ville dont il ignore tout, il rencontre à plusieurs reprises une jeune courtisane, la Charpillon, qui l’attire au point d’en oublier les autres femmes. Casanova est prêt à tout pour arriver à ses fins mais La Charpillon se dérobe toujours sous les prétextes les plus divers. Elle lui lance un défi, elle veut qu’il l’aime autant qu’il la désire.  




Crédits photos et vidéo : Diaphana Distribution - Carole_Bethuel -Les Films du Lendemain


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci