Cinéma, Victor et Célia un film de Pierre Jolivet - Critique

Jolie comédie romantique que Victor et Célia en salle le 24 avril 2019.

Pierre Jolivet en est le réalisateur. J'adore ce que fait ce dernier. Rappelez-vous "Force majeure", "En plein coeur", "Ma petite entreprise", ou plus récemment l'excellent "Les hommes du feu".

L'histoire : 2 amis d'enfance décident d'ouvrir leur salon de coiffure, la vie ne va pas toujours dans notre sens et c'est le parcours de Victor afin de réaliser son rêve, épaulé par Célia, que l'on va suivre.
Au niveau des acteurs, dans le rôle principal masculin Arthur Dupont (Victor), on découvre de plus en plus ce comédien et avec ce long métrage où il a le rôle principal, il interprète un coiffeur plus vrai que nature. Cet artiste est talentueux et l'on aimerait le voir encore plus souvent !!!!
En ce qui concerne l'actrice Alice Belaïdi, Célia, elle nous charme un peu plus à chaque apparition. Découverte pour ma part réellement dans L'Ascension, elle porte là ce premier grand rôle comme il se doit.

A leurs côtés, Bérengère Krief (l'école est finie, adopte un veuf, Joséphine s'arrondit), et surtout un hilarant Bénabar

Certes l'histoire est simple, mais je me suis laissée embarquer dans cette comédie (romantique mais aussi sociale). Pierre Jolivet voulait faire un film plus léger après "Les hommes du feu". Il aborde les trentenaires, les inégalités et au fur et à mesure de ce long métrage, les deux protagonistes vont grandir.

De galères, en galères, l'intrigue tient surtout par le fait ouvriront ou n'ouvriront-ils pas leur salon de coiffure.
Ce long métrage est tendre, on rigole, on s'attendrit, ce film à la fois social et romantique, repose entièrement sur les deux principaux comédiens, auxquels on s'attache rapidement, et par la patte du réalisateur, qui même si il nous a proposé beaucoup plus profond par le passé, pour ma part j'adhère.

En effet, sur ce sujet plus léger, une fois de plus on retrouve la patte de Pierre Jolivet, et tout comme pour ma petite entreprise il nous fait découvrir les aléas pour ouvrir son commerce ou le garder à flot. De façon joyeuse, il nous montre le système français, pas toujours tendre avec ceux qui tentent de se lancer, tout en proposant une histoire amoureuse en parallèle.
Le couple choisit fonctionne tellement bien ils sont jeunes, beaux et sympathiques. Cette comédie romantique, est légère, très légère, sans doute trop pour certains, mais qu'est-ce que ça fait du bien de temps à autre de se laisser porter et de ne pas se creuser les méninges en regardant un film.

VICTOR ET CELIA
Réalisé par Pierre Jolivet
Avec : Alice Belaïdi, Arthur Dupont, Bruno Bénabar, Adrien Jolivet, Bérangère Krief
Distribué par Apollo Films
Genre : Comédie romantique
Nationalité : Français
Durée : 1 h 31
En salle le 24 avril 2019

Synopsis :

Victor, coiffeur, la trentaine, travaille dans une grande Franchise. Il décide de monter son salon de coiffure et propose à Célia, une ex perdue de vue, de le suivre dans son aventure.
Elle accepte de s’associer à condition que cela reste strictement professionnel.
Bien vite, au milieu des paperasses, des charges, des réglementations et de tous les obstacles liés à la création d’une petite entreprise, les troubles amoureux resurgissent du passé et entraînent les deux jeunes associés dans une spirale sentimentale échevelée… 



Crédits photos et vidéo : Apollo Films



Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci