Cinéma, documentaire L'Intouchable, Harvey Weinstein - Critique

Tout le monde a entendu parler d'Harvey Weinstein qui a fait que le mouvement #metoo créé dix ans plus tôt résonne de nouveau dans le monde entier.

La réalisatrice, Ursula Macfarlane, avec L'Intouchable, Harvey Weinstein, nous offre une oeuvre forte et sans tabou. Habituée du genre, puisqu'elle a déjà réalisé de nombreux documentaires, elle s'attaque là, à un monstre dans tous les sens du terme.
Présentation telle qu'elle m'a été fournie

"L’INTOUCHABLE est une parabole moderne pour notre époque et les générations futures. Radiographie de l’ascension et de la chute spectaculaires d’Harvey Weinstein, le film révèle comment le magnat d’Hollywood a acquis et exercé sa toute-puissance au fil des décennies. D’anciens collaborateurs, des camarades d’université et des journalistes s’interrogent sur la légende d’un Weinstein visionnaire, tout en décrivant ses stratégies impitoyables pour préserver son pouvoir, même quand le scandale menaçait de l’engloutir.

Émaillé de témoignages sincères, sensibles et souvent déchirants de ses victimes, dont la plupart s’expriment pour la première fois devant une caméra, L’INTOUCHABLE lève le voile sur le mode opératoire et les dommages collatéraux des abus sexuels présumés de Weinstein.

Alors que la procédure pénale à son encontre suit son cours, le film invite le spectateur à se demander si les puissants sont réellement au-dessus de la loi et si un changement significatif est vraiment possible
".

Flashback, on revoit les débuts de ce producteur de cinéma en compagnie de son frère. Partis de rien, ils vont régner sur Hollywood, surtout Harvey, car Robert se montre plus discret.
Leur ascension est phénoménale et ils côtoient les plus grands. Après Miramax Films, rachetée par la suite par The Walt Disney Company, ils fondent Dimensions films.

Cependant, bien qu'expliquant tout ce parcours, ce documentaire est plus axé sur les faits reprochés à Harvey Weinstein.

Ce dernier voulait la puissance, il l'a obtenue, il désirait régner sur la ville du cinéma, il l'a fait, la renommée également i l'a eue et dans le monde entier. Tout lui était dû, il était de tous les festivals, les soirées... Il n'était pas qu'un magnat, il était aussi un prédateur sexuel, qui usait et abusait des femmes.
Ce dernier a fréquenté les plus grandes stars, a fait ou défait leurs carrières, et l'on ne peut que penser que durant des années, certains, certaines, se sont tus pour ne pas briser leur carrière, car apparemment tout le monde savait, mais tout le monde se taisait. Des oscar il en a obtenu à la pelle en qualité de producteur, car il menait le monde du cinéma à la baguette. Le fréquenter, être bien vu, était l'assurance d'avoir son heure de gloire.

De nombreux témoignages jalonnent ce film. Certaines ont franchi le pas, et osé témoigner face à la caméra, et prochainement à la barre puisque son jugement est attendu en septembre prochain.

Parmi les plus connues Rosanna Arquette raconte comment cet homme agissait. Comme d'autres, elle décrit toujours le même mode opératoire. Il faisait monter dans sa chambre d'hôtel, les actrices, starlettes ou futures comédiennes, dont il a abusé, ou du moins tenté.
Maintes déclarations, face à la caméra, poignantes, notamment celle de  Paz de la Huerta , mais  également celle d'Erika Rosenbaum. Celles-ci nous glacent le sang et l'on imagine aisément ce qu'elles ont pu vivre.

Rarement des contradictions dans ce qu'elles relatent. Toujours la même manière de procéder. Il lui est arrivé d'acheter le silence de certaines contre de l'argent. Être riche peut donc tout faire ? La peur de représailles, ou de voir une carrière brisée, ont fait que beaucoup ont préféré ne rien dire, jusqu'au jour où....
Des journalistes, personnes ayant travaillé à ses côtés parlent de l'homme qu'il était. Tyrannique envers ses employés, certains ont démissionné
Après avoir beaucoup enquêté, l'homme qui  réussi à faire éclater la vérité est Ronan Farrow. D'autres avaient tenté bien auparavant mais n'y étaient pas arrivés.
On peut regretter que certaines femmes abusées, n'aient pas participé à ce documentaire. La réalisatrice a rencontré des problèmes pour faire parler les personnes blessées. Il faut savoir que près de 400 personnes ont été contactées pour ce documentaires, et seulement 128 on consenti à parler, dont certaines officieusement. Ce sont 29 personnes que l'on découvre à l'écran.

Certaines peut-être par manque de temps, parce qu'elles ne le désiraient pas, je ne me permettrai pas de juger. Espérons qu'elle se rendront à la barre pour faire accuser celui qui fut le nabab de la cité du cinéma.

Ce prédateur sexuel, est toujours présumé innocent, tant qu'il n'y aura pas eu le jugement, et il n'est même pas certain qu'il soit déclaré coupable, attendons nous à de nombreux rebondissements. Réponse prochainement !!!!
L'INTOUCHABLE, HARVEY WEINSTEIN
Titre original : Untouchable
Réalisé par Ursula Macfarlane
Distribué par Le Pacte
Genre : Documentaire
Nationalité : Britannique
Durée : 1 h 39
En salle le 14 août 2019

Synopsis :


Une plongée au coeur de la saga la plus explosive de l'histoire du cinéma : L'INTOUCHABLE raconte l'histoire de l'ascension et de la chute du magnat d'Hollywood Harvey Weinstein. Comment il a acquis et préservé sa toute-puissance au fil des décennies, même quand le scandale menaçait. D’anciens collaborateurs et plusieurs de ses accusatrices décrivent son mode opératoire, ainsi que les conséquences de ses abus sexuels présumés, dans l’espoir que justice soit faite et que les choses bougent enfin...





Crédits photos et vidéo : Le Pacte



Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci