Claire Chataigner

Je vois tellement de belles choses en ce moment lors des press days, dont je vous parlerai beaucoup plus tard, ainsi que lors d’évènements  au niveau de la mode. Je dois avouer que je découvre des créateurs de talents pour qui je vais faire un post et ce jour je commence avec Claire Châtaigner, qui m’a conviée en début de semaine à un défilé.
Cette jeune femme a un parcours atypique. En effet, à la base, elle a fait un cursus universitaire de droit. Rien à voir avec le monde de la mode ni de l’art. Par la suite elle à fait un cycle de science politique et est devenue doctorante sur le corps.

Par contre, Claire Châtaigner a toujours eu un pied dans le monde de la mode, car dès 1880 du côté maternel de cette jeune femme, sa famille avait une industrie de peausserie et de cuir qui fournissait les grandes maisons de couture. En 1990, son oncle a lancé une ligne éponyme de gants, vêtements de peau et fourrure. Ses arrières grands-mères étaient corsetières et modistes.

Normal donc que Claire ait eu envie de poursuivre dans cette voie. Très jeune elle a eu le goût de l’art et a fait du théâtre, de la danse, du chant lyrique.

Elle est donc revenue tout naturellement après avoir exercé différents posts dans de grandes maisons au stylisme et à la mode (Chanel, Hermès, Kenzo).
Elle a donc lancé sa première ligne en 2006 qu’elle a appelé « L’armoire de Claire » et son premier défilé s’est tenu sous le parrainage de Madame Carven.

Claire Châtaigner propose des collections sur mesure qu’elle a envie de remettre au goût du jour comme les grands noms de la couture le faisaient avant. De surcroit elle aime et veut du  Made in France. Elle est très exigeante avec les matières et le savoir faire. De la qualité et une méthode de travail dans la tradition des grandes maisons de couture.
Cette créatrice veut habiller une femme élégante avec des lignes simples et épurées. Le sur mesure lui tient vraiment cœur car elle veut respecter les formes du corps de la femme. 

Elle a d’ailleurs adopté une technologie innovante en proposant un essayage virtuel. Sur son site on peut adopter ce système. Il est encore à développer mais très prochainement l’acheteuse potentielle pourra visualiser avec ses mensurations le vêtement qui s’adaptera à sa morphologie. 

C’est sur son site marchand (en cours de réalisation) que la créatrice choisit, dans un premier temps, de développer son système d’essayage virtuel.
En 2012, elle a créé sa marque éponyme. En 2013 elle s’est installée dans le 1er arrondissement au 330-332 rue St Honoré à Paris.

C’est  au Salon Marbeuf qu’elle présentait sa toute nouvelle collection appelée « L’heure bleue ».
J’ai vraiment apprécié car les coupes sont belles et portables au quotidien.
Une très belle collection et un talent à suivre

 
Comme elle le dit elle-même : "Le corps ne doit plus s'adapter au vêtement, c'est le vêtement qui doit suivre le corps".


Merci à Claire Chataigner pour l'invitation et pour ce superbe défilé

Crédit photos : Dame Skarlette

Vous pouvez également me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram si le coeur vous en dit

Share this:

, ,

CONVERSATION

8 commentaires:

  1. Et bien bravo, du droit a la couture c'est quand même un immense pas et pour le coup, pour cette dame ou demoiselle, c'est une vraie réussite, j'adore, c'est classe tout en étant féminin et charmant, bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. la mode dans le sang!
    C'est hyper féminin, j'adore!


    http://www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  4. Une magnifique collection
    Gros bisous belle dame

    RépondreSupprimer
  5. c'est un super article
    le défilé avait l'air bien
    et les créations sont vraiment super jolie
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. bonjour!
    Waou!j ai ete sous le charme de ce magnifique defile!
    J aime beaucoup ce qu elle fait!tres belles tenues!
    bisous!

    RépondreSupprimer

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci