Cinéma, L'homme dauphin, sur les traces de Jacques Mayol - critique

Enfin un réel film sur la vie de Jacques Mayol. En effet, on croit tout savoir sur ce grand personnage de la plongée en apnée et pourtant en ressortant de la projection de L'homme Dauphin, sur les traces de Jacques Mayol, je me suis aperçue que je ne savais pas grand chose.

On fait directement un lien direct, lorsque l'on entend Jacques Mayol, avec le Grand Bleu que j'ai revu récemment lors d'un ciné-concert et dont j'ai parlé (ici). Pourtant en revisionnant le Grand Bleu, et en ayant vu quelques jours auparavant, le documentaire sur les traces de Jacques Mayol, le long métrage d'il y a 30 ans est vraiment romancé.
  Narrator Jean-Marc Barr  © Mayol family archive

L'homme Dauphin, sur les traces de Jacques Mayol, est plus un documentaire pour lequel Jean-Marc Barr a prêté sa voix.

Ce film/documentaire a été réalisé par Lefteris Charitos qui nous livre la vraie vie de Jacques Mayol de sa prime jeunesse jusqu'à sa mort en se référant au livre "Homo Delphinus" de Jacques Mayol.


 Lefteris Charitos with Umberto Pelizzari at Y 40 pool in Padova Italy © Daniele Padovan

Ce film est l’histoire d’un homme charismatique ayant partagé sa vie entre la terre et l’eau, tout en nous sensibilisant à notre affinité avec la mer.

Athlète, philosophe et aventurier, Jacques Mayol a voyagé à travers le monde. Il a réussi à convaincre de nombreux admirateurs de la nécessité de se reconnecter à la nature.

Le film traite de sujets essentiels liés à la condition humaine : la mort, les limites physiques, notre retour vers Mère-Nature, les pièges de l’ambition personnelle et de la célébrité, l’équilibre du corps et de l’esprit au travers de la méditation… Tous ces thèmes liés à la vie de Jacques Mayol ont guidé le récit du documentaire
 Jacques Mayol in the Bahamas_ March 1994 © Junji Takasago

Je pensais en savoir beaucoup sur cet incroyable homme, en fait je ne connaissais pas grand chose et c'est en cela que ce documentaire est intéressant.

On y découvre un homme bien loin du film le Grand bleu, et pourtant au combien présent dans ce grand bleu qui était toute sa vie. Sa vie y est enfin dévoilée.

Cet homme aimait la mer comme personne, il aimait les dauphins, il défendait déjà différentes causes ayant attrait à la défense des océans. A côté de cela, on découvre d'autres facettes de cet homme. Il adorait les femmes, et avait la bougeotte. Il fallait qu'il voyage d'un continent à l'autre. Il a souvent été meurtri, et le film le Grand Bleu qui l'a fait connaître du grand public, ne lui a pas fait que du bien. Il a été au plus profond de lui même meurtri par l'image que l'on renvoyait de lui et surtout de ne pas avoir eu ne serait-ce qu'un tout petit rôle dans ce long métrage.

On le découvre en retraite dans les monastères, à apprendre à gérer son stress, sa respiration. Jacques Mayol avait certes des aptitudes pour la plongée mais il lui manquait des choses qu'il compensait avec la méditation.

 Jacques Mayol 1960s © Mayol family archive

Lorsqu'il plongeait il entrait en harmonie avec son élément, et de nombreux intervenants viennent parler de lui tout au long de ce documentaire comme sa fille Dottie, son fils Jean-Jacques? ainsi que d'anciens champions de plongée.


 JacquesMayol © Mehgan Heaney-Grier

De nombreuses images d'archives jalonnent le film, ainsi que des images rares tournées en 16mm par des cinéastes pionniers de l’après-guerre, qui ont filmé l’histoire de Mayol, rendant son aventure vivante.

La musique est de Mathieu Lamboley et accompagne parfaitement l'homme Dauphin.


 Jacques Mayol in Elba 1970s © Bruno Rizzato

Jacques Mayol était un précurseur, il a tout sacrifié pour sa passion l'apnée et la mer, et l'homme dauphin lui rend enfin un vibrant hommage. On découvre le véritable homme, le plongeur qu'il était. Il était plus que temps que l'on sache enfin qui il était vraiment !!!

Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié ce documentaire.

"L'homme qui devriendra Homo Delphinus aura compris qu'il n'est pas séparé de la nature, ni de la mer. Il saura que du microbe à la baleine, il n'existe pas d'êtres inférieurs ou supérieurs. Tout est lié."
Jacques Mayol
 freediving in Dean s Blue Hole Bahamas © Daan Verhoeven

L'HOMME DAUPHIN, SUR LES TRACES DE JACQUES MAYOL
Titre original : Dolphin Man
Réalisé par : Lefteris Charitos 
Avec la voix de Jean-marc Barr, d’après les écrits de Jacques Mayol
Distribué par Destiny Films
Genre : Documentaire, Biopic
Nationalité : Français, Grec
Durée : 1 h 19
En salle le 30 mai 2018

Ce film a été projeté dans les festivals suivants :

ADELAÏDE - International Film Festival
ANGERS – Festival Premiers Plans
LA ROCHELLE - Festival International du Film d'Aventure
LE HAVRE - Ciné Salé
ROME - Film Festival
THESSALONIK - International Film Festival
TOKYO - International Film Festival

et a reçu un prix au Hellenic Film Academy Award for Best Newcomer

Le synopsis :

En 1988, sort le Grand Bleu, un film qui s’inspire de l’histoire de Jacques Mayol. Ce plongeur, le premier à descendre à 100 mètres de profondeur en apnée, était aussi un amoureux de la nature et des dauphins. Il a influencé plusieurs générations et a révolutionné notre rapport à la mer. Un voyage sur les traces de ce précurseur de la cause écologique, pour découvrir ce que fût sa vie et quel héritage il a laissé derrière lui.
Narrator Jean-Marc Barr © Destiny Films

Bon à savoir

En complément de la sortie cinéma du film L’Homme Dauphin, Sur les Traces de Jacques Mayol, une animation en Réalité Virtuelle est proposée sur demande avec Dolphin Man VR.

C’est une immersion dans l’univers bleu et profond de l’apnée avec trois grands noms de la discipline
qui s’inscrivent dans la lignée de Jacques Mayol.

Réalisés par Benoît Litché, ces 3 films invitent le spectateur à partager l’expérience sensorielle de la
plongée en apnée

Vous pourrez lire ce qu'à pensé Natieak de ce film en se rendant sur son billet (ici) ainsi que Princesse Acidulée (ici).


Crédits photos et vidéo : Destiny Distribution


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci