Cinéma, Joint Security Area (JSA) de Park Chan Wook en version restaurée 4K - Critique

Pour celles et ceux n'ayant pas pu voir ce film car jamais projeté en France, mis à part une sortie en DVD en 2009, Joint Security Area était attendu. Réalisé par le fameux Park Chan Wook, ce film datant de 2000 était le troisième du réalisateur, après 2 échecs commerciaux. JSA a reçu depuis de nombreux prix. 

Ce long métrage a été restauré et est présenté en version 4K

Pour rappel Park Chan Wook est un réalisateur Sud-Coréen ayant de nombreux films à son actif dont les fameux "Stoker" et "Mademoiselle".

Ce film a été commandé au réalisateur et il a donc adapté le roman de Park Sang-Yeon. Ce dernier a décidé d'apporter une touche féminine en confiant le rôle du Major chargé de l'enquête à Yeong-ae-Lee.

 JSA, ou Joint Security Area indique la frontière entre les deux Corées.

L'histoire : Deux soldats de l'armée nord-coréenne sont retrouvés morts et une enquêtrice Suisse, d'origine Coréenne, va venir mener l'enquête aidé par un officier Suédois (Herbert Ulrich).
Le fait que Park Chan Wook choisisse justement un personnage Suisse montre le côté impartial qu'il a voulu donner à son film. 

Comme ce long métrage se déroule dans le monde militaire, on trouve une ambiance assez rigide et figée. On comprend bien vite que de chaque côté on ne veut pas que la vérité éclate et c'est ici où le réalisateur est fort car il nous offre une oeuvre mélancolique et tourmentée.

Beaucoup de jeux de caméra, que ce soient avec les travellings, les plongées, contre plongées, et jeux de lumières.

On retiendra une séquence lors d'une confrontation dans un paysage enneigé. Ce film qui a été tourné en studio fait tout de même penser à un huit clos.

L'essentiel de l'action se situe au Joint Security Area

Le réalisateur aime les gros plans et s'est fait plaisir avec ce film en tournant à hauteur de regard.

En fait on va vite découvrir que les hommes, malgré les délimitations, le pays divisé, peuvent se retrouver pour des moments intimes, des histoires d'hommes qui pendant un instant oublient leurs différents. Ces 4 soldats, de clans différents

Un film où il faut vraiment suivre intrigue prenante avec des flashbacks, et de nombreuses questions qui restent sans réponse. Le réalisateur est bon pour nous faire poser des questions et laisser l'intrigue planer durant le film.

Les acteurs de ce film on depuis fait carrière et l'on a pu retrouver Song-Kang-Ho, Byung-Hun Lee et Yeong-ae-Lee dans de grosses productions.
Le film JSA n'épargne personne. Depuis la réalité a rattrapé la fiction. Avec JSA, Park Chan Wook nous offre une oeuvre majeure tellement ancrée dans l'actualité.

Il fallait oser ressortir ce long métrage 18 ans plus tard c'est chose faite et les amateurs de Park Chan wook ne pourront que s'en réjouir.
 
JOINT SECURITY AREA (JSA)
Titre original : Gongdong Gyeongbi Guyeok JSA
Adapté du roman de Park Sang-Yeon
Réalisé par Park Chan Wook
Avec : Song Kang-Ho, Lee Byung-Hun, Lee Yeong-ae, Shin Ha-Kyun, Kim Tae-Woo, Kim Kwang-Il, Herbert Ulrich, Christoph Hofrichter
Distribué par Les Bookmakers - La Rabbia
Genre : Thriller
Nationalité : Sud-Coréen
Durée : 1 h 50
1ère date de sortie en Corée du Sud : 9 septembre 2000
Sortie en salle : le 27 juin 2018

Le synopsis

A la suite d'une fusillade dans la Zone Commune de Sécurité (Joint Security Area) séparant les deux Corée : deux soldats de l’armée nord-coréenne sont retrouvés morts. Cette affaire donne lieu a un incident diplomatique majeur entre les deux pays. Afin que la situation ne dégénère pas, une jeune enquêtrice suisse est chargée de mener les auditions des soldats qui étaient en poste... Elle se rend très vite compte que les divers témoignages rendent l’enquête complètement indémêlable… Que s’est-il vraiment passé, ce soir-là, entre les soldats des deux Corée, dans la Zone Commune de Sécurité ?


Crédits photos et vidéo : Copyright La Rabbia


Pour les différents réseaux sociaux cliquer sur les icones :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci