Angela Lindvall entre au Musée Grévin qui nous présente également son tout nouveau Palais des Mirages

Le 30 avril dernier Catherine Frot faisait son entrée au Musée Grévin et je vous avais fait un résumé de la soirée que vous pouvez relire ici.

C'est à l'occasion de la Fashion Week, le 3 juillet 2018, que Musée Grévin nous a conviés pour l'entrée du célèbre mannequin Angela Lindvall et en même temps découvrir le Palais des Mirages tout juste rénové.
 
Grévin accueille chaque année plus de 700 000 visiteurs et présente de nouvelles personnalités de divers talents. Les dernières furent maître Gims, Jean-Paul Gaultier, Alexandra Lamy, Lady Bug et Chat Noir de la série Miraculous, Catherine Frot dont je vous parlais et tout récemment Kylion MBappé.

Il y a donc quelques jours ce fut au tour du célèbre Top Angela Lindvall de découvrir son mannequin de cire lors d'une jolie soirée à son image.
Avant que l'évènement ne commence nous avons pu découvrir l'un des joyaux de l'architecture du Musée entièrement revu par de jeunes artistes : Le Palais des Mirages.
Attraction phare de l’Exposition Universelle de 1900, installé au Musée Grévin en 1908, plusieurs artistes au fils des ans ont signé la musique et la création lumière de ce kaléidoscope géant inventé par l’ingénieur Eugène Hénard.

- Gaston Paulin était au piano en 1908,
- Parmegiani et sa musique expérimentale en 1961,
- Bernard Szajner pour les lumières et Manu Katché pour la musique en 2006.

110 ans plus tard, c’est à l’artiste Krysle Lip, jeune américain, auteur, compositeur, interprète et designer qu’ont été confiées la direction artistique et la transformation esthétique du Palais des Mirages, accompagné par le roi de la Haute Coiffure Charlie Le Mindu, et Sébastien Mathieu alias SM Bousille célèbre tatoueur parisien, ainsi que de Angela Oheix et Lucie Lebrun de Legion Paris, qui ont habillé de bijoux graphiques et résolument contemporains, les personnages du 3ème décor.

La décoration florale de la jungle est signée Eriko Nagata qui associe l’art moderne à la mode pour un résultat unique et enchanteur.

Quant à Laurent Fradet, artiste multimédia anime de ses projections, une mise en lumière pour un voyage dans un monde fantasmagorique et électrique.

Depuis 1908, des milliers de visiteurs ont pu être charmés par ce son et lumière unique au monde qui a de nombreux fans prestigieux, de Francis Ford Coppola à Michael Jackson ou de Jean Paul Gaultier à Arturo Brachetti, qui a aussi inspiré des maîtres du surréalisme tel que Salvador Dali.

Ce fut un moment magique et Le Palais des Mirages est une réelle réussite technologique.

Puis direction le Théâtre Grévin où on lieu les soirées lors de l'entrée d'une nouvelle star.

Après quelques discours, une petite vidéo sur le Palais des Mirages ainsi que sur la carrière d'Angela Lindvall, il fut temps de découvrir son "double".
 
Née le 14 janvier 1979 à Midwest dans l’Oklahoma, Angela Lindvall passe son enfance à Lee’s Summit dans le Missouri.

C’est à l’âge de 14 ans, alors qu’elle participe à un défilé de mode qu’elle est repérée et signe chez l’agence de mannequins internationale IMG Models.

A 17 ans, elle part travailler à New-York et voit sa carrière décoller. Elle qui n’avait jamais rêvé de devenir top model se retrouve sur les podiums à défiler pour les créateurs les plus prestigieux : Dolce & Gabbana, Jil Sanders, Prada, Valentino, ou encore Calvin Klein. En 1999, elle est élue «mannequin de l’année» par le magazine Vogue et succède à Stella Tennant comme égérie de la Maison Chanel.

Les plus grandes marques se l’arrachent et Angela Lindvall apparaît dans les campagnes publicitaires entre autres de Fendi, Calvin Klein, Christian Dior, Chanel, Versace, Prada, Cavalli…

En 2001, elle pose pour le prestigieux calendrier Pirelli aux côtés de Gisele Bündchen. La même année, elle donne la réplique à Gérard Depardieu dans le film CQ de Roman Coppola où elle incarne une actrice sur le tournage d’un film de science-fiction.

En parallèle de son travail de mannequin, Angela Lindvall s’investit pour la protection de l’environnement. Elle est la fondatrice de la Collage Foundation : une organisation ayant pour but de promouvoir le développement durable auprès des jeunes.
Aujourd’hui maman de deux garçons, elle vit dans sa maison de Topanga Canyon rebaptisée Greenleaf Oasis, un Havre de paix propice à l’entretien du corps et de l’âme, elle y cultive des légumes et y enseigne la méditation et le yoga certifié dans les sciences yogiques du yoga Kundalini, également coach de santé à l’institut Intégration Nutrition.

Une demeure qui correspond tout à fait à sa philosophie de vie, elle qui affirme : «voir l’homme et la nature comme une unité symbiotique, l’un ne pouvant vivre sans l’autre».

Cette dernière, toujours aussi ravissante, honorée de rentrer à Grévin, avait fait le déplacement afin d'être présente entourée des siens. 
Quelle plus grande difficulté pour un artiste sculpteur que de reproduire la beauté, c’est le pari qu’a relevé Stéphane Barret et les équipes de création de Grévin en réalisant une copie parfaite d’Angela.
Angela Lindvall a pu se rendre dans les ateliers de création pour que tous les détails puissent être relevés, mensurations, scan, couleurs des cheveux, des yeux, de la peau, choix de l’expression et de l’attitude, rien n’a été laissé au hasard.
 
Le personnage d’Angela est habillé d’une somptueuse robe bleue nuit de la marque italienne Redemption dont elle a été la muse qui reverse 50% de ses bénéfices à des oeuvres caritatives, et porte un bijou Article 22, une ligne de bijoux faits à la main à partir du métal recyclé des bombes à sous-munitions que les États-Unis ont déversées sur le Laos pendant plus de 9 ans. Du métal léger, mais lourd de sens, Angela Lindvall s’est jointe à Article 22 pour créer une collection basée sur la géométrie sacrée qui sous-tend notre existence collective et à diffuser le message que nous pouvons changer le monde ensemble en commençant nous-mêmes.
 
 
Le  personnage d’Angela est donc présent désormais à Grévin, non loin de Cara Delevingne, Coco Rocha, Jean Paul Gaultier, Chantal Thomass, Ines de la Fressange, Luma Grothe et Nick Youngquest.
 
 
 
La soirée d'inauguration s'est terminée autour d'un show-case de Krysle Lip (auteur, compositeur, interprète et designer), qui a donc largement participé à la Direction artistique et la transformation esthétique du Palais des Mirages.

 
 Une belle à fait son entrée... Quel sera le prochain ou la prochaine ? Affaire à suivre....

MUSEE GREVIN
10, bd Montmartre
75009 PARIS
Pour plus d'informations site (ici)
Crédits photos : Dame Skarlette

(Photos prises avec l'appareil Panasonic Lumix FZ200 et Samsung Galaxy A5 2016)


Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :
Instagram Facebook Twitter Hellocoton Pinterest Google + Inspilia Linkedin Dernière mode

Share this:

, , , , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci