Cinéma, Sankara n'est pas mort sortie en E-Cinéma


SANKARA N'EST PAS MORT, réalisé par Lucie Viver, sortira en e-cinéma via Météore Films et en partenariat exclusif avec La Vingt-Cinquième Heure (plus d'infos sur le site en ligne) le 29 avril prochain.

C'est le premier film de la réalisatrice, qui a eu l'idée de ce documentaire après un voyage au Burkina Faso en 2012.

Synopsis

Au Burkina Faso, après l’insurrection populaire d’octobre 2014, Bikontine, un jeune poète, décide de partir à la rencontre de ses concitoyens le long de l’unique voie ferrée du pays. Du Sud au Nord, de villes en villages, d’espoirs en désillusions, il met à l’épreuve son rôle de poète face aux réalités d’une société en pleine transformation et révèle en chemin l’héritage politique toujours vivace d’un ancien président : Thomas Sankara.
Dès les premières images ont fait la rencontre de Bikontine, qui en voix off au départ, va par la suite nous offrir un voyage initiatique en train et le long de la voie ferrée.

Ce documentaire n'est pas vraiment un biopic sur Thomas Sankara. Même si on découvre ce dernier et l'on voit ce que les Burkinabè ont principalement retenu de lui.
Bikontine, ce poète, a décidé de quitter son pays, pour tenter l'aventure ailleurs. Au travers de ses pas, de ses yeux, des rencontres qu'il va faire, on découvre le Burkina Faso de différentes manières. En fond de toile, plane toujours l'esprit de Sankara. Ses idées, ses actions sont présentes et vont rester car son héritage est bien ancré.

Que ce soit à la campagne, en ville, ce tournage itinérant, que font Bikontine et la réalisatrice dégage de véracité. La musique apporte une autre profondeur et celle de Rodolphe Buger, apporte un autre aspect à ce road-movie.
Au travers de ce long métrage, nous allons d'étapes en étapes, de villages en villes, toujours avec cette voie ferré qui est la colonne vertébrale de ce documentaire.

Au bout de ces rails, non terminées, on sent que Bikontine se pose encore des questions : "que va devenir mon pays ? dois-je partir ou rester ? et si je reste, quel est mon rôle en tant que poète ?". C'est à sa mère qu'il va s'adresser en reprenant le chemin sans voie. On le quitte en le voyant s'éloigner vers d'autres aventures.

Bikontine, ses poèmes et ce projet de film sont tout à fait indissociables comme le cite la réalisatrice.
SANKARA N'EST PAS MORT
Réalisé par Lucie Viver
Avec : Bikontine
Produit par Les films du Bilboquet
Distribué par Météore Films 
Genre : Documentaire
Origine : France
Durée : 1 h 49
Sortie en E-Cinéma le 29 avril 2020

  
A savoir : Cette sortie sera accompagnée par des contenus événementiels proposés aux salles et au public : débats en ligne avec la réalisatrice et Bikontine, lectures de poésie, concert de Rodolphe Burger...

 
Crédits photos : Météore Films

 

Pour mes différents réseaux sociaux cliquer sur les icônes :

Share this:

, , , , ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci