L'Orchestre des Objets trouvés à l'Olympia Bruno Coquatrix à Paris


Juste avant mon départ en vacances, vendredi dernier, pour la première de l'Orchestre des Objets trouvés, j'ai pu assister au spectacle qui se déroule depuis le 11 mars et ce jusqu'au 20 mars à l'Olympia.

Ce spectacle a été créé par les fondateurs de STOMP, spectacle que j'ai pu voir et que je vous ai relaté il y a quelques semaines.

L'Orchestre des Objets Trouvés s'est déjà produit en France il y a un an et après un beau succès les voilà de retour. 

Au total, ce sont plus de 60 artistes sur scènes dont des vétérans de Stomp. Musiciens classiques et comédiens de théâtre gestuel, accompagnés d'un chœur et d'une bonne touche d'humour, qui vous invitent à vivre une expérience symphonique sans pareil.
Les objets du quotidien sont poétiquement et musicalement recyclés pour en faire de véritables instruments qui n'ont rien à envier aux autres. Ici, ni violons, ni guitare, ni contrebasse. Pas de flûte et de piano non plus, mais des scies musicales, des bouteilles, des toupies, des cônes de signalisation, des échelles de cordes... Autant d'objets glanés, trouvés ici et là, du bric fait de broc sublimé, transformé, transposé en un orchestre aux harmonies cristallines offrant au public un concert original, drôle et grandement musical.

Le spectacle « L'Orchestre des Objets Trouvés », c'est donc un rendez-vous ludique, familial, musical, coloré et rythmé, avec un univers poétique et plus que jamais dans l'air du temps. Car, à l'heure où nous devons prendre soin de notre planète, ce spectacle, bien que féerique, éveille notre conscience écologique et nous incite à recycler les objets de notre quotidien et à être attentif au monde qui nous entoure.

Les instruments utilisés par l'Orchestre sont les suivants :

16 durites de radiateur de camion. 5 cornets/entonnoirs reliés à des rallonges de tuyau.
5 chaudrons de 50 gallons couverts de peaux en toile de voile.
Un marimba/échelle de corde, avec 17 touches et des bouteilles d’eau en guise de résonateurs.
7 scies pour la section scies.
Un wok à 18 cordes.
Un plateau à thé à 12 cordes.
Un orgue doté de 12 soupapes de gaz et tuyaux d’évacuation.
Une harpe basse fabriquée dans un cadre de lit, qui se plie comme un …lit…
20 carillons en acier inoxydable, avec pour marteau un attendrisseur de viande.
20 « squonkaphones » fabriqués avec une canalisation d’eau, un ballon de baudruche et un loquet de barrière.
Un marimba composé de 24 bouteilles accordées.
22 petits soufflets qui soufflent dans des bouteilles accordées.
5 cornets/cônes de déviation (les « plumpets ») – que l’on fait rouler de part et d’autre du plateau sur des tiges à perfusion intraveineuse !  

Ce qui m'a surprise en rentrant dans la salle c'est que l'on retrouve un peu le même décor que pour le spectacle de Stomp.

J'ai aimé ce spectacle qui est plus musical que Stomp. Bien qu'ayant des percussions, les divers instruments permettent d'avoir une certaine mélodie. Un regret je n'ai pas reconnu le quart des instruments utilisés pour le spectacle.

Cependant, bien que très bien interprété, j'ai préféré Stomp qui est plus dynamique. De plus, je pense que le fait d'avoir vu Stomp au Casino de Paris, salle plus intime que celle de l'Olympia a apporté un plus au spectacle. En effet, ce n'est pas la première fois que je remarque que l'Olympia est devenu une salle de spectacle très bruyante, parfois où il fait froid. Depuis qu'elle a été refaite je trouve qu'elle a mal été étudiée.
 Ce spectacle est fait pour les petits comme pour les grands, mais je pense également qu'il n'est pas conseillé pour les tous petits. Certaines personnes étaient venues avec des enfants en bas âge et il y a eu beaucoup de bruit car les petits s'ennuyaient.

En résumé un bon spectacle mais qu'il faudrait voir dans de meilleures conditions et qui ressemblent tout de même un peu trop à Stomp qui est un cran supérieur. Si vous n'avez pas eu la chance de voir Stomp, allez voir celui-ci qui est un spectacle complémentaire à Stomp. 
L'ORCHESTRE DES OBJETS TROUVES
A l'Olympia Bruno Coquatrix
28, boulevard des Capucines - 75009 PARIS
08.92.68.33.68
Du 11 au 20 mars 2016




 Crédit photos et vidéo : L'Orchestre des Objets trouvés/Gérard Drouot Productions - *Autres Dame Skarlette

N'oubliez pas de me suivre sur les différents réseaux sociaux : Facebook, Instragram, Twitter, Google +, Pinterest, LinkedinHellocoton...

Share this:

, ,

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire

Vous êtes passés me lire, laissez moi un petit mot - Merci